samedi , 22 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » De Rosa

De Rosa

Mend


Alors que beaucoup ne jurent plus que par Franz Ferdinand, un autre groupe écossais pointe son nez sur la scène rock.

Vous n’avez jamais entendu parler de De Rosa ? Et bien c’est fort dommage et il faudra remédier à cela. Avec une pochette assez étrange et quelque peu morbide, Mend renferme un contenu de grande qualité. Il faut dire que l’écriture de ce CD a demandé quatre ans à ses auteurs. Et ça se sent. Tantôt calme, presque mélancolique avec “Hopes And Little Jokes“ tantôt extrêmement rythmé dans “Camera“ cet album offre une grande variété. On appréciera aussi la démente “Headfirst“, mais également “On Recollection“ ou encore “Evelyn“. Vous l’aurez compris, cet album est un peu comme le cochon, tout y est bon.

Si le groupe est pour l’instant encore quasiment absent dans les médias, sa musique, elle, est très présente dans la tête de ceux qui y ont goûté. Mais le fait aussi d’arriver sur une page web unique qui ne fait que nous renvoyer plus loin est quand même dommage.

L’identité musicale est déjà bien établie et ne ressemble à rien de connu tout en se rapprochant un peu de tout. “Une touche de punk dans un univers rock qui bascule régulièrement dans le noise“ serait la définition se rapprochant le plus de leur style. De Rosa commence donc assez fort et l’on peut d’ores et déjà se réjouir pour la suite. En attendant, écoutez Mend, mais attention, avec modération pour éviter de saturer. Une fois c’est bien, deux fois c’est mieux, mais trois fois c’est trop.

Un commentaire

  1. Re:
    Some time before, I really needed to buy a house for my organization but I didn’t have enough money and couldn’t buy anything. Thank God my colleague suggested to get the business loans at banks. Hence, I acted so and used to be happy with my credit loan.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page