dimanche , 17 octobre 2021
Voilà un bout de temps que l’on avait plus entendu parler de Tricky, discographiquement parlant. Il aura fallu attendre cinq ans pour obtenir ce nouvel opus. En effet, le kid de Bristol, toujours aussi tourmenté, nous livre un album dans la même mouture que les précédents.

Tricky

Voilà un bout de temps que l’on avait plus entendu parler de Tricky, discographiquement parlant. Il aura fallu attendre cinq ans pour obtenir ce nouvel opus. En effet, le kid de Bristol, toujours aussi tourmenté, nous livre un album dans la même mouture que les précédents. Cela ne décevra pas les fans. On ne s’ennuie pas à l’écoute de «Knowle West Boy». Ce titre fait référence à un quartier de Bristol, qui n’est pas réputé pour sa qualité de vie. Tricky s’est également associé les services de chanteuses à la voix magnifique. Car il faut bien le dire, notre homme n’a pas de grandes qualités vocales. Dès la première écoute, l’électro, le gros son et les rythmiques démoniaques nous sautent aux oreilles. Le premier single, «Council Estate», rassemble tous les éléments et la rage de Tricky au micro. D’autres titres comme «Past Mistake» ou «Cross to Bear» rappellent Massive Attack. Le mélange entre titres électro hardcore et titres beaucoup plus planant confère une bonne homogénéité à cet album. Cela montre toute la maturité de cet artiste torturé mais toujours créatif. À noter également une reprise trip hop du «Slow» de Kylie Minogue. Ce disque contient également un titre rock «C’Mon Baby»  où figure un bon riff. Pour conclure, Tricky ne nous déçoit pas avec cet album qui rassemble le meilleur de plus de dix ans de carrière. Le public a pu voir la performance de Tricky sur scène au Pully For Noise.

About Anthony

:-)

Check Also

Amaranthe, la plus belle plante du rock

POWER METAL – Quelques mois avant la sortie de son sixième album studio intitulé « Manifest », …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.