vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Eurockéennes 2007

Eurockéennes 2007

A funky cow…

29 juin - 1er juillet 2007


L’inévitable festival rock de Belfort est de retour. Comme chaque année, de grands noms sont présents et une fois de plus la déception est reléguée bien loin. Pas moins de septante artistes et groupes vont venir fouler les scènes de la presqu’île du Malsaucy du 29 juin au 1er juillet 2007. 

Le vendredi 29 juin, les groupes français Hollow Corp et Hellbats vont probablement réveiller et mettre en jambe les premiers festivaliers. En début de soirée c’est au tour des américains de Converge de mettre le feu au poudre. L’actrice Juliette Lewis et ses Licks va, à n’en pas douter, faire le spectacle. L’été sera chaud ! Les gitano-punk de Gogol Bordello vont aussi nous faire danser en mélangeant leurs riffs au bruit des accordéons.
Nos helvètes des Young Gods vont eux aussi nous mettre en condition avant d’accueillir la tête d’affiche de ce vendredi, à savoir Marylin Manson. Le prince des ténèbres revient en force nos présenter son dernier album Eat me, drink me.

Au programme du samedi 30, les américains de Blanche vont débuter en douceur avec de la country garage rock. Rien de mieux pour se remettre des concerts de la veille. On intensifie un peu la disto et on passe ensuite à la grande scène pour apprécier les Français de Phoenix, entre pop et rock.
La fin de soirée sur la grande scène est définitivement rock n’roll avec les Queens of the Stone Age et les élégants Hives.

Enfin, le dimanche, premier jour du mois de juillet. On pourrait croire au premier abord que ce jour est moins rock, mais au contraire, il regorge de petites formations qui méritent que l’on s’y intéresse.
En début d’après-midi, les allemands de The Audience sont à ne pas louper. Tout comme d’ailleurs les parisiens de Stuck in the Sound. Un grand moment de rock prometteur. Durant la journée, les anglais et leur chanteuse de Hey Gravitiy ! peuvent réserver quelques bonnes surprises ainsi que les groupes américains de hardcore Hatebreed et Sick of it all. De grosses guitares et de bonnes braillées !!
A noter enfin, la présence en début de soirée sur la grande scène de The Good, The Bad and The Queen, nouvelle formation de Damon Albarn. Grandiose !

Morale:
Rien de tel que la presqu’île du Malsaucy pour pogoter, festoyer, camper et hurler votre rage au monde entier !

www.eurockeennes.fr

Clip: Converge, "Eagles Become Vulture"


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page