Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Missmyvenus

Missmyvenus

From Nowhere, With Love.

Label: Autoproduction

ROCK - Formé en 2009, ce groupe nordiste fait partie des petits nouveaux de la scène rock française. Avec un premier album sorti fin janvier, ces cinq jeunes espèrent bien se faire un nom dans l’hexagone (et plus si affinités).

C’est avec un peu de retard que je me penche sur le premier album de Missmyvenus. Non pas par manque de temps, mais plutôt par répulsion de la pochette (qui fait très test de Rorschach). Je sais, c’est con. Et il faut dire que sur le CD on peut voir la Vénus de Milo, donc le raccourci s’est tout de suite fait dans ma tête : “Pas de bras et pas de jambes pour elle, donc il va manquer quelque chose à cet album ?”. Ca aussi c’est très con.

Une fois le côté esthétique mis de côté, je me décide à écouter les premiers morceaux… puis tout le reste d’une traite finalement. Encore et encore. Dès les premières secondes de “Love Joke” mes soucis graphiques ont disparu. Etant féru de Nirvana, Stone Temple Pilots et consors, j’ai retrouvé dans cette chanson une grosse pointe de grunge. Une instru un peu cradingue avec un chanteur qui s’égosille jusqu’à s’en péter les cordes vocales, voilà les bases de FROM NOWHERE WITH LOVE. Enfin pour le chant, il penche plutôt du côté de Scott Weiland que de Kurt Cobain. Avec “White She-Knight” le groupe mélange habilement rock et electro, sans aller aussi loin que des groupes comme Mass Hysteria. Sur “Let’s Hope It Lasts !”, une autre influence me vient à l’esprit : Tool. Les rythmes lents mettent la chanson en place tout doucement jusqu’au refrain où tout explose ; le chanteur monte alors en décibels tandis que le reste de la bande donne tout ce qu’il a. Histoire de montrer qu’ils savent se diversifier, une chanson se démarque par rapport aux autres, “Siren Call”. D’une car elle dure à peine une minute, et de deux parce qu’elle est interprétée par une demoiselle à la voix douce, plongeant ce morceau plutôt dans l’univers de Bjork ou PJ Harvey que celui des artistes cités jusqu’à présent. Le reste de l’album est semblable aux deux premières pistes, sans pour autant tomber dans la redondance.

 

 

Mais réduire Missmyvenus uniquement à la qualité de leur musique serait leur faire injure. Si certains donnent moins d’importance aux paroles, c’est tout le contraire pour ces garçons. Leurs textes soignés ont tous un lien : la Femme. Ses craintes, ses forces, ses faiblesses… elle est décryptée sous toutes les coutures pour être au centre de toutes les chansons. Chose rare pour être soulignée d’ailleurs, toutes les paroles sont disponibles sur le site officiel du groupe.

FROM NOWHERE WITH LOVE aurait eu sa place au début des années 90, mais c’est peut être grâce aux groupes de cette époque que Missmyvenus trouve son inspiration. Composé initialement de trois potes désireux de jouer ensemble, ce groupe vient de produire un album de qualité avec des influences tellement rares pour des artistes français qu’il ne faut pas s’en priver.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page