Yeasayer

Dans ce tunnel sombre et étrange de la musique expérimentale, Yeasayer nous guide à travers des sonorités électro et synthétiques, sur lesquelles ils ont greffé une ligne de chant qui sert de véritable torche pour nous guider. Une lumière sombre mais efficace pour notre voyage sonore. Grave à son groove, sa variété de sons,  on ne s’ennuie pas un instant et on suit notre guide musical. Guide qui fait tout son possible pour se démarquer musicalement, tout en réussissant à ne pas nous perdre en cours de route. C’est presque une prouesse de pouvoir être à la fois dans l’expérimental électro, et de réussir à maintenir constamment l’intérêt. Les titres ne s’étirent pas à l’infini, chaque idée est énoncée avant de laisser place à la suivante. On n’arrive pas non plus dans l’effet contraire, des titres qui paraissent trop courts. Bref, le mot à dire est tout simplement : MAITRISE !  

Ce qui fait sans doute la grande réussite du disque, c’est indéniablement la qualité des compositions. Les lignes mélodiques bien travaillées sont des murs porteurs de choix dans cette construction musicale complexe, assurant une excellente stabilité à l’ensemble. Les sons électros, bien que très présents, ne sont pas des poteaux fins sur lesquels se greffent un ersatz de mélodie qui s’étire. C’est tout le contraire.  Ils servent le disque, par leurs nombreuses variantes, qui offre à cet opus un très large (et presque inépuisable) ensemble de sonorités. Un mariage parfait entre les deux aspects. Une excellente recette qui ne fait ni dans le trop salé, ni dans le trop sucré.

 

 

Bien sur, on distingue ici et la quelques vagues influences, dans le flou des images qui nous apparaissent, de new wave et de house par exemple, parmi toutes les influences qui passent. Rien de bien distinct, preuve que le groupe maitrise son affaire pour s’affirmer dans son genre unique.

Sans doute l’un des meilleurs disques électro que j’ai pu écouter et l’un des événements musicaux de ce second semestre, Yeasayer est une découverte quasi-obligatoire pour tout musicien. Un disque idéal pour rappeler à tous ceux qui disent qu’il n’y a plus rien d’intéressant de nos jours (chose que j’entends trop souvent) que la créativité et la musicalité se trouvent toujours dans de bons disques tout nouveaux comme celui-ci.

 

Check Also

Meshuggah est (in)Immutable

TRASH METAL – Meshuggah produit peu mais de la qualité. Carré comme un emballage Ikea, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.