lundi , 24 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : SAND

Archives des mots-clés : SAND

Souscrire au flux

Devotchka

Et oui, Devotchka est un groupe américain. On s’imagine pourtant facilement en Europe de l’est en train de danser avec des belles tziganes lorsqu’on entend la consonance de ce nom. ... Lire la suite »

Lilium

Enregistré entre le Colorado, le Canada et la France, Felt est le troisième album de Lilium. Très peu cité, le groupe mérite cependant toute notre attention, et nos louanges aussi. Car c'est un putain d'album d'ambiances. A la base du projet Lilium, un homme au patronyme qu'on croirait emprunté au libraire en bas de notre rue: Pascal Humbert. Un nom inconnu du grand public et qui pourtant est un pion essentiel dans le paysage country-folk américain. Pour mieux vendre cet album, le français aurait en effet pu y glisser l'annotation: le side-project d'un membre de Sixteen Horsepower et Woven Hand. Reste que ce musicien discret préfère tracer son sillon entre son appartement parisien et les grands espaces, ce depuis 1984. Sorti sur l'excellent label Glitterhouse Records, FELT ne fait donc pas dans le superficiel et s'attache à refléter l'atmosphère dans lequel évolue Humbert. Au menu, de nombreux titres instrumentaux, mais aussi de grands morceaux d'une classe totale. Lire la suite »

Piers Faccini

Nous n’avions pas encensé le deuxième album de Piers Faccini TEARING SKY sorti en 2006, mais cette année, nous ne pouvons que reconnaître le talent de l’artiste. Le plus français des songwriter anglais revient en force avec TWO GRAINS OF SAND, 3ème opus qui sort cette fois chez Tôt ou Tard. Si le folk rock est à nouveau tendance ces derniers temps, notre ami Piers aurait de quoi être le fer de lance de la nouvelle génération. Ses compositions chaleureuses, subtiles et brillantes font de lui un artiste complet et affirmé. Les mélodies généralement mélancoliques additionnées d’une voix douce et assurée se complètent parfaitement. Ne s’arrêtant pas au folk classique, Faccini s’inspire aussi du blues, de la soul, de la pop avec parfois de délicates teintes maliennes, italiennes (hommage au papa) et orientales. D’entrée de jeu, l’artiste déballe les gros titres qui devront rassasier les folkeux en manque de bons morceaux. Le titre éponyme de l’album ouvre donc le bal avec quelques arpèges et quelques accords légers. Un petit tempo s’installe et la machine est en route. On retrouve à peine plus loin (track 3) "Your Name No More" un titre plus énergique que la moyenne et qui à coup sur à toutes les qualités requises p Lire la suite »

Revenir en haut de la page