mercredi , 21 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Au revoir Gilles Verlant

Au revoir Gilles Verlant



On l’apprend samedi 20 septembre 2013 au matin, Gilles Verlant est mort pendant la nuit d’une chute dans l’escalier. Monde cruel, ou est passé le dieu du rock, qui lui avait donné son talent de journaliste spécialisé dans le rock ?
Je ne l’avais jamais rencontré, mais je sais de sources sûres qu’il était sympa avec le public qui avait bien apprécié ses biographies. Moi j’avais dévoré d’un trait celle sur Daniel Balavoine, mais c’était surtout pour celle de Gainsbourg qu’il était apprécié du grand public.
On pourrait peut-être pas en écrire autant sur lui qu’il en a écrit sur ses confrères musiciens. Cet animateur de radio et télévision né en Belgique était relativement discret, même si je lisais encore deux jours avant sa disparition un tas de posts sur facebook qu’il avait laissé sur les musiciens, sur les chansons. Pas du tape-à-l’œil, du grand spectacle, mais des clés pour mieux comprendre les artistes, les chansons. Du vrai journalisme, quoi !
Alors qu’un tas de journaux ou sites sortiront un article parfait presque préparé de son vivant, retraçant entre-autre sa carrière à Nulle part ailleurs sur Canal + ou d’autres de ses activités, je préfère laisser mon émotion me guider et de dire que le monde du rock est en deuil. La seule manière de se consoler est de se dire qu’il a rejoint des mecs comme l’homme à la tête de choux qu’il admirait… Nous ici bas nous nous contenterons de suivre son exemple et de continuer a servir le rock avec nos mots (ou nos notes).


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page