vendredi , 16 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Inferno

Inferno

La prog'

Inferno Festival, Les Docks Lausanne (CH), 9 et 10 mars 2012

PREVIEW – Pour tous les amateurs de musique extrême, l’Inferno Festival qui se déroulera aux Docks de Lausanne les 9 et 10 mars prochain sera une date à noter d’une croix (à l’envers) dans son agenda !

 

Amis de la noirceur et du sang, toi le fils de Satan, jeune pucelle en manque d’émotion forte, l’Inferno Festival sera votre « autel » pour  la nuit… Au programme,  une quinzaine de groupes plus violents les uns que les autres défileront sur la scène des Docks pour rendre gloire à la musique extrême. Entre death metal, grindcore, black metal, trash et post-hardcore, il y en a pour presque tous les goûts…

Le vendredi 9 mars, ce ne sont pas moins de 4 groupes suisse-romands qui se produiront. Arkhan et Borgne dans un registre entre death et black metal ainsi que les plus connus Unfold et Kruger que l’on ne présente plus.  Les norvégiens peinturlurés de 1349 (année de la peste en Norvège) et les français de Benighted auront aussi leur mot (cris) à dire dans cette douce et tendre soirée. En tête d’affiche, les suédois de Meshuggah prouveront encore leur grande qualité technique. Les batteurs dans la salle auront sans doute les yeux rivés sur le jeu de Thomas Haake. Les autres se contenteront de faire du headbanging…

 

1349 (année de la peste en Norvège)

 

Samedi 10 mars, la Norvège sera l’invité d’honneur de la soirée avec 5 groupes et en guest-star les diaboliques Immortal. Attention, ça pique… Depuis plus de 20 ans, le groupe est une référence dans le monde du Black Metal. Avant le dessert d’Immortal, d’autres groupes norvégiens réciteront des poésies, à savoir Tsjuder, Nekromantheon, Shining et Djerv (il y a une chanteuse dans le groupe, comme quoi, ce n’est pas que pour les garçons).  Citons encore les suisses de Vuyvr et les français de Svart Crown pour être complet.

Voilà, vous aurez donc compris que ce genre de soirée est assez particulière, mais ravira sans doute de nombreux fans de musique extrême. Précisons encore que beaucoup de deuxième degré est à prendre en compte… Tous ces musiciens ne sont pas forcément des adorateurs de Satan et des dévoreurs de colombes crues… Seulement un ou un deux…  à vous de les trouver !

 


Un commentaire

  1. Mmmmhh ça à l’air sympa cette petite fêtouille…
    IL y aura des sacrifices humains quand même????

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page