Home » Chroniques CDs » Gruff Rhys

Gruff Rhys

Nouvel album


Loin d’en être à son coup d’essai, le chanteur des Super Furry Animals sort aujourd’hui un nouvel album solo, PANG ! . Son sixième, pour tout vous dire. Et encore une fois, il nous amène dans un univers dont on ne soupçonnait pas l’existence. Paroles en gallois, et producteur électro sud-africain, un mélange de cultures très éloignées, mais très réussi !

L’album commence avec le titre éponyme. Avec une guitare qui nous ferait penser à du José Gonzalez, et des arrangements clairement aux sonorités africaines, l’association bien qu’inattendue, sonne étrangement familière… Gruff Rhys a réussi à créer un mélange équilibré, léger et doux. L’influence du producteur Muzi se fait encore plus sentir dans le deuxième titre « Bae, Bae, Bae », qui signifie « Baie, Baie, Baie ». Les percussions permettent de marquer le rythme, aucun doute qu’en concert la foule dansera ! Les cuivres font ensuite leur apparition dans « Digidigol », avec toujours cette guitare classique qui apporte la vague de mélancolie. L’échange entre cette mélancolie et la joie se poursuit dans l’album. Certains titres sont plus rapides et rythmés comme « Ara deg » (dont les chœurs sont en zoulous), probablement influencés par le producteur d’électro, d’autres plutôt centrés sur le duo voix/guitare tels que « Eli Haul ». Le huitième morceau, « Ôl Bys / Nodau Clust », tire carrément sur l’expérimental. Pas du tout de guitare, très électronique, un synthé presque flippant, le titre se détache du reste de l’album. PANG ! se termine sur « Annedd  Im Danedd ». Avec des cuivres très présents qui nous rappellent l’ambiance de Beirut, le morceau nous emmène dans sorte de nostalgie étrangement agréable. On aime.

PANG ! vous sortira clairement des sentiers battus !

Check Also

Booze & Glory

Le punk rock/hardcore m’a tenu en haleine pendant 15ans voire un peu plus. J’avais lâché …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.