Celkilt

Celkilt est un de mes groupes chouchous du moment. On s’amuse toujours avec eux. En concert, je ne m’ennuie jamais et en ressors vidée comme après une séance de sport, tellement des rythmes sont entraînants, cela ne peut laisser personne assis sur une chaise. La fougue, c’est ce que j’aime chez eux.

L’ensemble de l’album est sensiblement plus rock que les précédents, et on ressent une nouvelle approche sur cet album. Une cornemuse pourtant très puissante sur “The Road That Takes Me Home” mais l’ensemble punk s’approche de ce qu’on peut entendre avec Fall Out Boy.

“People are Crazy” apporte une touche pop, un remix de “You Spin me Round” à la manière Celkilt. Un autre titre qui sort de l’ordinaire du celtique, “Can’t Go Back” finit sur un rythme reggaeton très plaisant, qui se marie parfaitement avec le violon d’Ana.

On y retrouve toujours des ballades irlandaises et une chanson purement celtique sans parole. Ici, deux titres d’instruments : “Their Wasabi” et “Dewey”, puissants. “The Next One Down”, “Dig Around” nous emmènent directement au milieu du festival interceltique de Lorient, il ne manque plus qu’une petite caisse claire rythmée pour croire à un bagad. Vous sentez le vent parcourir votre peau, et l’odeur du poisson fraîchement pêché. Voilà l’ambiance dans laquelle Celkilt vous plonge.

Pour les paroles, je ne suis malheureusement pas bilingue, mais les clips aident à comprendre les messages. C’est le cas pour “The Best I Can”, où on ressent la colère concernant le surplus de déchets. Enfin, des titres profond, autant au niveau musical qu’au niveau du message, “Carry On” et “Your Hand” surfent sur des tons légèrement pop comme une patte de U2 à l’intérieur.

Un album varié qui affirme l’identité de Celkilt, montrer que chaque style musical peut se marier avec un violon, une flûte et une cornemuse. On pourrait mettre dire que l’étiquette de musique Celtique peut s’approprier tous les styles musicaux. Vous cherchez à découvrir et apprécier divers style musicaux, écoutez du celtique ou plutôt du Celkilt.

SETLIST :
1.The next one down
2. The best I can
3. Dig around
4. People are crazy
5. Carry on
6. Their wasabi
7. The road that takes me home
8. Your hand
9. Dewey
10. Can’t go back
11. Whaole

About Dorine Renaud

Check Also

Le noir se fait – Undervoid

Le Noir se Fait – Undervoid« Ils ne respectent qu’un seul code, celui du Rock …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.