mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Babylon Circus

Babylon Circus

Live au Bataclan

Le Bataclan, Paris (FR), mardi 3 décembre 2013

REVIEW - Dans la suite de ma tournée des salles parisiennes, je suis allée voir Babylon Circus dans le mythique music-hall du bataclan le 3 décembre dernier. Cette salle pouvant accueillir jusqu'à 1500 personne reste néanmoins très intimiste avec une très bonne acoustique.

Mais je ne suis pas là pour vous parler de la salle, mais bien du groupe de ska festif, un de mes préférés, Babylon Circus. Un peu d'histoire avant de vous parler de ce concert exceptionnel. Originaire de Lyon, Babylon est aujourd'hui composé de 7 musiciens autour de Manu et David, les 2 chanteurs, piliers du groupe. Depuis 1995, ils en ont fait du chemin avec des concerts dans le monde entier (à l'heure où je vous parle, ils font une tournée en Australie) et 7 albums avec des textes engagés.
L'ambiance de la salle est survoltée. Le groupe entre en scène avec le dernier single sorti « Never stop » avec des intonations plutôt reggae, ce qui permet de faire les présentations en douceur.
On continue sur une ambiance festive avec « de la musique et du bruit » qui nous donne envie de sauter partout comme les chanteurs sur scène. On remarque la complicité du groupe avec son public qui crie lorsque les chanteurs demandent de participer. Les cuivres et les guitaristes s'avancent sur le bord de scène plusieurs fois tout au long du concert. On aura même le droit à un solo de trompette sur « J'aurais voulu ». 

Nous avons même le droit à des guests comme Karimouche (la chanteuse du « ptit kawa », qui, au passage, est une artiste à découvrir) qui chante sur « marions-nous au soleil » avec David. « Ton silence » vient finir cette partie douce pour enchaîner avec la très célèbre « Caravane » qui fait danser toute le bataclan, tellement qu'un pogo géant se forme au milieu. S’en suivent des alternances entre chansons ska festif et chansons reggae, les grandes marques de fabrique de Babylon Circus.
Carmen Maria Véga vient illuminer la salle avec la reprise de Boris vian : « Fais-moi mal Johnny » chantée en duo avec David. Les 2 chanteurs sont si complices que le public swing à fond !
Pour fêter l'anniversaire des 18 ans de Babylon, le groupe marque le coup avec « Babylon Requiem » du dernier album et interprète « Lost in the Jungle » qui clôturent cette partie très festive.
Vient le rappel, avec « La cigarette » sur laquelle tout le monde chante et danse pour que la chanson ne s’arrête jamais et que le groupe fasse durer le spectacle.

Il vient même un 2e rappel, tellement l’effervescence du public est présente. Cette partie se fait avec Fredo des Ogres de Barback sur la célèbre chanson des Beruriers Noirs « Salut à Toi ». Mais le concert n’est pas finie pour autant, puisque le groupe descend dans la fosse avec guitare et petite caisse. David avec un speaker reprend avec le public « La cigarette » en acoustique. Moment mythique du concert. Une soirée riche en émotion !

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page