dimanche , 23 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Travis

Travis

Ode To J.Smith

Red Telephone Box


Lorsqu’on parle de Travis, la chanson venant naturellement à l’esprit est forcément "Sing". Pour le coup, on se dit : sympathique chanson pop trop évidente devenue presque énervante tellement qu’elle fut (et est encore) matraquée. Mais une chose est sûre, difficile de s’imaginer ce groupe faire du rock. Eh bien avec Ode To J.Smith, Travis fait taire cette rumeur. L’album fut enregistré en deux semaines sur un vieux seize pistes, il est donc fait pour sonner plus brut, plus live. Le son sale de “Chinese Blues“, en début d’album, nous laisse apparaître une facette qu’on avait oublié du groupe. Mine de rien, Travis est un groupe de rock avant tout. Le retour aux sources oui, mais sans oublier ce qui a fait leur succès : des chansons simples d’une logique imparable. Et c’est là que le bât blesse. Les fans seront certainement conquis, et même ravis du retour en arrière, mais le groupe n’écrit pas de chansons surprenantes ni de révolutions soniques. Les chansons sont catchy ("Long Way Down", “J Smith"), certaines plus osées ("Get Up", "Chinese Blues" (chanson la plus intéressante de l’album avec son piano ultra présent), d’autres douces ("Song To Self"), et il y a même des solos de guitare ("Something Anything"), mais jamais les chansons nous marquent. Un album simple à écouter, agréable, mais également déjà vu, ou plutôt déjà entendu dans ce cas là. Mais, au fond, est-ce qu’on leur demande autre chose ? C’est à vous de choisir la réponse.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page