Home » Chroniques CDs » Witch of Voodoo

Witch of Voodoo

Influenza Desertica


Loin des groupes branchés et éphémères de la scène londonienne, Witch of Voodoo délivre un rock sombre et subtil à la fois qui plonge l’auditeur dans une ambiance assez particulière. Le groupe Genevois arrive avec une certaine élégance à faire ressortir de belles mélodies dans cet univers ténébreux.
Un côté stoner est évident sur quelques titres, dont notamment les excellents «Come to you» et «Good sacrifices». La voix enrouée et rocailleuse de L Sonic s’accorde à merveille avec l’ambiance sombre du groupe.
L’auditeur retrouvera tout de même un peu de gaîté à l’écoute de «The Last Gift». Ce titre plus acoustique que les mélopées obscures qui composent Influenza Desertica est vraiment envoûtant avec une once de mystère
Witch of Voodoo s’essaie aussi au blues sur «I can’t stand your mood». Ce morceau permet au chanteur de mettre en évidence ses qualités vocales et de changer de registre. Ces titres plus légers sont appropriés et bienvenus parmi la liste proposée par le groupe. D’autres titres comme «Rolling Balls» ou «Gallon Kisses» satisferont sans doute les  fans de la première heure de Queen Of The Stone Age. Efficace et propre, les mélodies viennent rapidement. L’album se termine avec «Libre», titre très étonnant aux sonorités dissonantes. Piano-guitare qui nous plonge dans une atmosphère chaude d’Amérique latine. L Sonic pose ensuite sa voix grave et ténébreuse qui n’a rien à voir avec de la salsa.

Au final, une agréable surprise que ce Witch of Voodoo. En espérant les voir prochainement sur scène, ce premier disque est prometteur et vraiment plaisant à écouter.

http://www.witchofvoodoo.com

Check Also

Toybloïd – MODERN LOVE

Avec MODERN LOVE, le deuxième album du trio mené par Lou (guitare, chant) et Madeleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.