vendredi , 24 novembre 2017
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Oyster’s Reluctance

Oyster’s Reluctance

Insignificant

Label: Autoproduction

HEAVY-ROCK – Avis aux amateurs de musique ténébreuse, le groupe français Oyster’s Reluctance a sorti cette année un 2ème EP après quelques années de silence. On vous présente aujourd’hui ce 5 (longs) titres INSIGNIFICANT.

Oyster’s Reluctance… Un nom étonnant pour un groupe qui l’est tout autant. Un power trio, basse, batterie, chant. Et non, pas de guitare dans le combo de Mâcon. Les musiciens ont fait leurs gammes en premier lieu avec le groupe O.R.A.N.G.E.B.U.D. avant de se lancer dans l’aventure Oyster’s Reluctance il y a maintenant 5 ans. Ce deuxième EP arrive donc à point nommé.

Le style proposé par le groupe mélange astucieusement un rock bien groovy, bien couillu, à des passages plus metal. La voix de TomPao navigue justement entre timbre clair et bonnes « braillées » métal. Le groupe se définit comme rock anaphylactique, à savoir une fusion entre rock et metal, noisy et déstructuré à souhait. C’est vrai, cette description correspond bien à ce que l’on entend.

La voix a vraiment une importance capitale. Car TomPao peut se la jouer presque comme un vieux crooner sur "Bulging Eyes" où le début de "Greed", il peut mettre de l’effet sur "Insignificant", il peut hurler façon metal ou on contraire aller très lentement avec une voix sombre et profonde. Vous imaginez derrière cette voix une grosse basse granuleuse ultra-rythmée qui remplit la pièce à chaque note ainsi qu’une batterie précise et efficace qui l’accompagne. C’est un peu tout ça Oyster’s Reluctance. Une lourdeur, profonde et presque terrifiante nous envahit. Le trio a un large potentiel et l’exploite à merveille.

Les titres sont longs, cet EP dépasse les 30 minutes. Le groupe propose un univers complexe et sombre. Les morceaux se divisent en nombreux passages différents. La structure est hyper intéressante et on sent que les mecs n’ont pas recherché la facilité. L’originalité, l’intensité et la qualité de ces quelques morceaux forcent le respect. A découvrir ici :

https://oystersreluctance.bandcamp.com/album/insignificant-ep-5-tracks-2017 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page