mercredi , 21 février 2018
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Lemmy, dieu du Rock n Roll incarné, a vidé son dernier verre de Jack Daniels

Lemmy, dieu du Rock n Roll incarné, a vidé son dernier verre de Jack Daniels

Black Magic


lemmy-vodka

Le jour est triste et 2015 devient vraiment trop lourde de mauvaises nouvelles. Levons nos verres de Jack Daniels dans une soirée de musique live rock aux vapeurs de sexe, d'alcool, et de cigarette car c'est comme ça qu'il aurait voulu qu'on célèbre ce jour. Lemmy Kilmister s'en est allé. Il a vécu sa vie à fond tout en écrivant les grandes lignes de l'histoire du rock. De roadie d'Hendrix à la composition de l'énorme ACE OF SPADE, en passant par les innombrables apparitions en studio ou en live aux cotés de tous les monstres du Rock tels Slash, Ozzy, Dave Grohl, Triple H, Airbourne… Il venait de fêter son anniversaire. 70 ans le 24 décembre (notre Jésus du Rock à nous !), cancer dépisté le 26, qui l'a emporté 2 jours après. Le monstre du rock qu'il est nous manque déjà à tous. Toute cette inspiration ! Toute cette attitude !

C'est la fin d'une ère pour le Rock n Roll ! Il restera Mötorhead, les featuring et les projets solo… dans une oeuvre si impressionante, gravée sur tellement de disques que l'on peine à les compter tous. La dernière galette, à peine sortie il y a quelques mois en cette année 2015, intitulée BLACK MAGIC, contenait en dernier titre studio une fabuleuse reprise de SYMPATHY FOR THE DEVIL … un courrier envoyé en recommandé ? Ce soir, les anges se la jouent rock n roll… Et nous serons habillés de T Shirt Noir … aux couleurs du Jack Daniels. Levons nos verres … Hail to the king ! Cheers to the rock n roll ! Thank you sir !

3 commentaires

  1. 2015 aura vu disparaitre l'immense Leny escudero et le grandiose Lemmy. Je lève mon verre de palinka et irait danser pieds nus sur vos tombes!

  2. Bonjour à vous, merci pour cet article.

    C'est peut-être sous le coup de l'émotion de la disparition de Lemmy, mais je conseille quand même à l'auteur de l'article de corriger les fautes qui entachent son bel hommage. Ok, c'est très pas rock 'n' roll comme attitude, et même très donneur de leçon, je le reconnais, mais c'est le genre de détail qui gâche quand même la lecture. Ca arrive à tout le monde de faire des fautes, un peu de tolérance bordel, j'en ai d'ailleurs peut-être aussi dans mon commentaire. Mais bon là, c'est pour le bien de tous :

    —-

    …et 2015 deviens devient …

    … c'est comme ça qu'il aurai voulus aurait voulu

    inNombrables apparitions

    Il venais venait de fêter 

    Mötorhead

    a à peine sortie

    … contenais contenait en dernier titre …

    nous serons habilléS

    —–

    Quoiqu'il en soit, Lemmy est parti. And don't forget the Joker!

    • Thomas, Merci de ton retour.
      C’est vrai que le RockNRoll ça se respecte ! Surtout lorsqu’il s’agit d’hommages comme celui là.
      Correction faites pour une lecture optimale.
      Rock on !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page