vendredi , 24 novembre 2017
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Jonny Lang et FLo Bauer @ La Traverse de Cléon

Jonny Lang et FLo Bauer @ La Traverse de Cléon


Le 7 Novembre 2017,La Traverse de Cléon (FR)

Ce soir, le Blues est à Cléon ! C'est l'ouverture du festival Blues de Traverse, à la fameuse salle de concerts de la ville de Cléon. La programmation d'artistes majeurs du Blues ainsi que la promotion de cette culture n'est plus à prouver pour cet endroit. On mesure d'ailleurs la réussite de ces évènements, par la salle comble et les concerts à guichets fermés, chose parfois rare dans nos contrées.

Ce soir, c'est Paul, le président du festival qui viens ouvrir cette soirée avec une intervention au micro. Le tirage au sort de l'ordre des groupes qui se disputeront le tremplin de la Traverse au cours du festival est réalisé devant nous, puis Paul laisse la scène aux artistes venus de loin. En première partie ce soir, c'est Flo Bauer, le jeune talent venu tout droit d'Alsace qui se produit pour une fois en solo. Guitare acoustique en main, et Cajon + pédale de grosse caisse au pied, Flo a carte blanche pendant 1H. C'est d'ailleurs à une très belle prestation que l'artiste de 19 ans seulement s'est prêté. Des titres issues de son dernier album, dans une ambiance acoustique et tamisée. Le boom boom entêtant de son cajon nous a pris par les hanches, quand son chant tantôt rocailleux, tantôt suave et doux nous a pris le cœur. La performance a été authentique, saupoudrée d'un titre chanté en français écrit avec son père, ainsi que de quelques reprises résolument Soul savamment sélectionnées. A 19 ans, mettre la Traverse dans sa poche, autour d'un show acoustique et dénudé, c'est un vrai talent qui s'est exprimé et qui a emporté avec lui le cœur du publique.

Talent jeune, il l'était puisque son premier album produit par une major a été réalisé à l’âge de 16 ans. Du haut de ses 36 ans, et de ses 20 ans de carrière aux cotés des plus grands, c'est au tour de Johnny Lang de venir faire vibrer les murs de la Traverse. 5 membres s'avancent dans le noir, une fine lueur bleue éclair le haut de leurs têtes. On devine Johnny Lang au centre, épaulé par son bassiste à la barbe blanche, et un guitariste rythmique, nouvellement venu dans la formation. Derrière eux se mettent en place le batteur et le claviériste derrière leurs instruments imposants. Dès le premier morceau, la température a monté d'un cran. Johnny Lang est une véritable boule d'énergie, sa Gibson signature à la table flammée virevolte déjà dans tous les sens. Et dès les premières notes de solo en distorsion le public est par terre, et on entend les "Yeah" et les "Wooh" qui viennent encourager ce déploiement de technique et de feeling concentré. Le groupe alterne des titres des premiers albums en y insérant quelques nouveautés issues du petit nouveau SIGNS, dont "Last Man Standing", "Singing Songs", ou encore le titre éponyme de l'album "Signs", on pourra y entendre un "The Quitter Never Wins" absolument bluffant de feeling et un "Wrack Up" Jazzy de très haut niveau. Le style à l'américaine est bien là, le pur feeling Blues Rock de très haut niveau, il y aurait Eric Clapton et Buddy Guy derrière le rideau que ce ne serait pas étonnant. Le Show donne chaud ! Le public est complice et partage beaucoup avec le groupe qui est là pour en donner. On finira bien sûr par un "Lie To Me" dont les bends savoureux résonnent encore en rappel avec 2 titres bluffants jusqu'à la dernière seconde. Cette soirée d'ouverture du festival Blues de Traverse 2017 a été bluffante et il a fait bon se retrouver dans ce public de connaisseurs et d'amateurs heureux d'être là. Un bel évènement pour un bel endroit qui mérite que l'on s'y arrête et des artistes qui méritent largement l’écoute.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page