The Slackjaws

Dès les premières notes, ça balance du tonnerre ! Entre un rock’n roll se situant entre Buddy Holly, les Creedence et de la bonne country américaine, The Slackjaws ne manquent vraiment pas d’arguments musicaux pour nous séduire. Délicieusement rétro, on pense écouter un disque américain de la fin des années 60. Non, non, ça a été enregistré en 2013, avec un son proche de celui de cette époque. Même pour les nostalgiques, c’est à s’y méprendre alors qu’il y a presque cinquante années qui se sont écoulées ! Ce qui fait aussi la réussite de ce disque rétro, c’est les compositions et l’arrangement vocal et musical, qui collent parfaitement à la période. Et plus loin qu’une simple imitation, le charisme du groupe opère, usant à bon escient tous les effets de cette période pour varier agréablement le disque. Et je ne parle pas que des effets pour le son des guitares, mais des modes de jeu, des emprunts dans les styles voisins comme le blues, des petits effets ici et là sur le son, les fins de chansons qui se terminent à chaque fois avec quelques petites subtilités pour éviter la répétition. Tout ça s’enchaine sans temps mort.

Bref, si vous avez un réveil difficile, une baisse de morale, un petit coup de fatigue, une sale ambiance à la maison ou au travail, mettez ce disque à un bon niveau sonore et laissez faire… Mieux qu’un discours, mieux qu’un médicament, la musique des Slackjaws transforme tout ! Ce n’est pas précisé sur la notice, mais je vous l’assure, l’abus d’écoute de ce disque ne nuira pas à votre santé !

About Author

Check Also

Du live façon cachemire en boucle dans tes oreilles

Vous savez maintenant à quel point j’adore les concerts, je vous emmène avec moi vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench