jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Sebastian Bach

Sebastian Bach

Give 'Em Hell

Label : Frontiers Records

HEAVY METAL - « Sebastian is Bach » pourrait être le titre de ce dernier opus solo de l’artiste. Sebastian est de retour et il nous apporte l’enfer dans « Give ‘em Hell ». Dernière production de l’ex chanteur de Skid Row. Bientôt 15 ans qu’il se démène tout seul pour porter son oeuvre Hard, Glam & Heavy Métal, et qu’il le fait bien. C’est simple, dès la sortie de l’album il se place en 3eme position des charts Top Hard Rock aux états unis… Quelqu’un veut négocier ?

Sur GIVE 'EM HELL, on se la fait tranquille entre potes. On appel Duff Mc Kagan – ex Guns and Roses, on appel John 5 – ex Marilyn Manson, actuel guitariste de Rob Zombie et considéré comme un des plus grands talents et showman actuels à la gratte. Puis sur quelques morceaux on ajoute Steve Stevens ex bassiste de Billy Idol et de Michael Jackson, et on fait produire tout ça par Bob Marlette, une référence américaine du son : il a produit, arrangé, mixé, enregistré, joué avec quelques petits noms du domaine … Manson, Alice Cooper, Tommy Iommi & Black Sabbath, Ill Nino, Airbourne et dernièrement Rob Zombie. Bon jusque-là tout va bien, on sent que l’album est entre de bonnes mains dégoulinantes de talents Rock, Métal & Glam jusqu’au sang ! Autant dire que ce mix de superstars envois du FAT et ravira les tympans des fans de Skid Row, autant que les fans de Glam Rock, de Heavy, de Hard Rock, de Métal … en bref, un album à consommer sans modération. Pour les avoir vus en live, c’est puissant, bien rock n roll, et ça fait bouger la tête comme il se doit. « Hell Inside My Head », premier morceaux de la galette, plante assez bien le décor et le thème arboré dans ce « Give ‘em Hell ». Une vision Glam rock de l’enfer, avec des vrais bouts de Métal dedans.

C’est tranchant, Lourd, ça groove, et la voix de la talentueuse Rock Star est bien mise en avant par le mix. On continue avec « Harmony » et « All My Friends Are Dead », les riffs se font efficaces et Métallique avec des refrains que l’on se retrouve vite à chanter. Bon… il faut se le dire, rien de nouveau, pas de révolution dans les riffs ni dans la structure des morceaux, mais ça n’a pas l’air d’être le but de ce CD. On ne va pas révolutionner le Rock quand on en maitrise les arcanes; hein Duff ! Un petit effet de déjà vus, mais clairement on s’en fou. « Temptation » est un morceau bien typé Glam rock mélodique, aux riffs qui balancent. Et toute la place est faite pour démontrer la maitrise vocale de M. Bach. Beaucoup de place est laissé à la voix d’ailleurs, ce qui diminue la place des instruments solistes … Quelques solos planqués ici ou là se font attendre puis entendre, signé John 5 c’est juste génial (trop court, mais génial !). Les pistes s’enchainent, jusqu’à « Rock'n'Roll Is A Vicious Game », que l’on peut considérer comme la surprise de l’album. Avec un titre comme ça, on devrait être servis ! La surprise est que c’est une reprise de bon vieux rock. Reprise du groupe original : Avril Lavigne … heu pardon, April Wine ! Bon vieux groupe des 70’s (toujours actif), et je ne fais pas mon érudit parce que je ne connaissais pas avant qu’ils ne soient déterrés par Sebastian dans cet album. C’est un morceau plus Rock vintage, qui flirt avec les racines du genre. Puis le voyage aux enfers reprend, « Disengaged » et « Forget You » ; tout Glam, tout Rock, pour finir cet opus. Une piste bonus est ajoutée sur la version japonaise, une nouvelle re-reprise de « Rock'n'Roll Is A Vicious Game » en version acoustique. Qui mérite qu’on y jette une oreille, comme pour terminer ce voyage brulant en douceur ! 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page