mercredi , 19 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Ramones

The Ramones

We're Outta Here (CD + DVD)

Eagle Vision - Phonag


En 1996, les Ramones mettaient un point final à leur longue et tumultueuse carrière. Leur dernier concert a été filmé et enregistré à Los Angeles. Le CD comporte trente-deux titres qui, comme à leur habitude, s’enchaînent très rapidement. Les mythes sont naturellement présents, vous n’échapperez pas à "Blitzkrieg Bop", "I believe in miracles", "I wanna be sedated", "Sheena is a punk rocker", "53rd & 3rd", "We’re a happy family" ou encore "Beat on the brat". Bref, une pléiade de morceaux où chacun trouvera son compte.
Au niveau du son, l’authenticité et l’esprit punk sont conservés jusqu’au bout… Les Ramones n’auraient probablement pas voulu d’un dernier live lisse et plus propre que nature.
En ce qui concerne le DVD, on découvre avec plaisir des images qui datent du début de leur carrière à New-York, en 1974. Par exemple, de nombreux interviews de Joey et Johnny Ramone, les deux membres fondateurs, qui n’auront jamais abandonné le navire, même durant les périodes creuses du groupe. Certains vip du rock viennent  apporter leur témoignage. On y voit notamment Rob Zombie, James Iha (Smashing Pumpkins) et le dieu Lemmy.
Beaucoup d’images proviennent de ce dernier live à Los Angeles. Lemmy et d’autres sont là, sur scène et jouent pour le bonheur d’un public qui ne se rend peut-être pas compte qu’ils est en train de vivre un ultime moment. Il est vrai que les Ramones avaient planifié plusieurs fois leur dernier concert. Mais souvent, l’attrait de la scène était trop fort. Cette fois-là, ils mirent définitivement un point final à leurs apparitions publiques.

La décennie qui suivit fut assez terrible pour la formation, car trois des quatre membres fondateurs décédèrent. En effet, Joey trépassa en 2001, Dee Dee mourut en 2002 et Johnny en 2004. Ces départs successifs furent perçus comme la fin du mouvement punk rock new-yorkais.

Cet hommage posthume ravira sans doute plus d’un fan et fera peut-être découvrir aux plus jeunes un groupe de légende qui a sa place au panthéon du rock. Gabba Gabba hey !!!


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page