Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Black Crowes

The Black Crowes

Croweology

Label: Silver Arrow Records / Irascible


BLUES-ROCK Avec une carrière qui dépasse les 20 ans d’existence,
le best-of est largement justifié. D’autant plus que les morceaux sont
revisités en mode acoustique. Que demande le peuple ?

D’habitude nous ne sommes pas très friands des best-of et autres
compilations en tout genre. On s’imagine tout de suite que le groupe ou
l’artiste est en manque d’inspiration et qu’il fait patienter les fans avec une
sélection de ses meilleurs morceaux. Ou alors il y a une combine avec la maison
de disque qui réclame un best of avant qu’il se tire ailleurs. Ou encore c’est
la fin d’une longue et belle carrière. Bref, il n’y a d’habitude pas de quoi se
réjouir à la venue d’une compile. Mais, car il y a toujours un mais, il arrive
parfois qu’un best-of puisse faire plaisir lorsqu’on découvre de la nouveauté.
On ne parle pas des deux chansons inédites qui accompagnent le best-of pour que
les fans l’achètent, mais de la nouveauté dans la manière d’interpréter cette
sélection de meilleurs morceaux. Et nos vieux amis des Black Crowes ont eu
l’excellente idée de revisiter leur répertoire en mode acoustique.

On redécouvre certains
titres que l’on n’attendait et n’entendait plus
 

Et quel répertoire ! Car bien que les Black Crowes n’aient jamais
vraiment cartonné eu Europe, c’est un groupe très populaire aux USA qui a
énormément vendu d’albums (30 millions). La discographie est large, les albums
sont pour la plupart de qualité et au final c’est un groupe important dans
l’Histoire du rock. Avec des influences dans le blues et la country, le rock
n’roll des Black Crowes sonne très US et rock sudiste. Pourtant, il y a quelque
chose de très groovy dans leur style et lorsque l’on voit Chris Robinson danser
sur scène, on ne ressent pas le côté has-been que le rock sudiste peut parfois traîner
comme un boulet.

Le grand dilemme d’un best-of est de mettre les titres que le public
attend. Et contenter tout le monde est impossible. Alors une sélection s’opère
et au final on retrouve 20 titres qui résument assez bien la carrière des
corbeaux. Enfin qui résument surtout la première partie de  leur carrière. Car comme souvent, les albums
mythiques sont dans les premiers et après c’est difficile de rivaliser. Cette
CROWEOLOGY contient donc principalement des morceaux des quatre premiers
albums. SHAKE YOUR MONEY MAKER (1991), THE SOUTHERN HARMONY AND MUSICAL
COMPANION (1992), AMORICA (1994) et THREE SNAKES AND ONE CHARM (1996).

Certains morceaux sont
évidemment incontournables, les fans les connaissent par cœur, “Remedy”, “Wiser
Time”, “She Talks To Angels” et d’autres que l’on sait qu’ils vont figurer. On
peut s’étonner de ne pas voir quelques classiques (Hard To Handle, Twice As
Hard) et s’étonner aussi devant quelques surprises (Downtown Money Waster, Let
Me Share The Ride). Mais finalement c’est ce qui fait le charme d’une telle
compilation, on se laisse surprendre et on redécouvre certains titres que l’on n’attendait
et n’entendait plus. Les deux derniers albums en date ne sont pas
représentés ; il est vrai que WARPAINT n’est pas extraordinaire, par
contre BEFORE THE FROST… UNTIL THE FREEZE a certaines qualités indéniables. Le
choix des 20 titres est donc judicieux, ce best-of acoustique réjouira les fans
et donnera un bon aperçu aux personnes qui ont envie de se plonger dans
l’univers impitoyable et envoûtant des Black Crowes.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page