Vous êtes ici : Accueil » Concerts » This Will Destroy You au Fri-Son

This Will Destroy You au Fri-Son


Fri-Son Fribourg (CH), dimanche 21 septembre 2014

REVIEW - Loin des contrées arides du Texas qui les a vu naître, This Will Destroy You (TWDY) a posé ses valises à Fri-Son à Fribourg, un arrêt rituel lors de leurs tournées européennes. Cette fois-ci ils étaient accompagnés par des amis, les Texans de Lymbyc Systym. Et autant le dire de suite, c’était très bien.

Premier constat, on voit que la renommée du groupe monte. En effet, ils ont joué cette fois dans la grande salle du Fri.-Son, certes diminuée de moitié, et non plus comme à l’accoutumée dans le bar. Le public, lui aussi, était au rendez-vous : non pas que le concert était sold-out mais la foule était loin d’être clairsemée.

La première partie était assurée par Lymbyc Systym, un groupe, pour ma part inconnu, composé d’un claviériste et d’un batteur. Leur musique se compose de pièces instrumentales empruntant des éléments du rock instrumental et d’electronica. Si leur musique, se voulant joyeuse, est de très bonne facture mais personnellement je n’ai pas accroché en live. Néanmoins je vous invite à découvrir leur musique sur lymbycsystym.com. A noter que le dernier morceau avec les musiciens de TWDY provient d’un split EP sorti en 2009, FIELD STUDIES et pour le coup les deux univers se mélangent très bien.

Après la pause et le line check de rigueur, TWDY entame son set par ‘’Dutism’’ du dernier album et a enchaîné sur ‘’I believe in your victory’’. Comme de rigueur, ils ont joué des titres des différents albums et bien évidemment leurs tubes tels que ‘’Burial on the Presidio Banks’’ ou encore ‘’A Three-Legged Workhorse’’. J’ai trouvé la montée en puissance bien maîtrisée pour arriver à ‘’War Prayer’’ au milieu du set. Comme dit dans la chronique de leur dernier album, ANOTHER LANGUAGE, ce morceau est vraiment parfait. Et la mise en contexte avec l’ensemble de leur œuvre fait qu’il prend encore plus d’ampleur. Au final ils ont joué ‘’Quiet’’, le titre qui les a fait connaître, lors d’un rappel tout à fait convenu puisqu’ils ne pouvaient pas partir sans jouer ce titre.

Ce que j’aime dans leurs prestations live c’est que cela fait ressortir un côté brut dans leur son lors de petites imperfections, cet aspect de leur musique étant totalement absent de leurs  albums à la production parfois trop épurée. Cela vaut la peine de les voir en live pour cet aspect supplémentaire.

Setlist complète de TWDY :

  1. Dutism
  2. I Believe in Your Victory
  3. Burial on the Presidio Banks
  4. Invitation
  5. There Are Some Remedies Worse Than the Disease
  6. A Three-legged Workhorse
  7. War Prayer
  8. Black Dunes
  9. Villa del Refugio
  10. Threads
  11. New Topia

Rappel

  1. Quiet


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page