Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Vaccines

The Vaccines

What Did You Expect From The Vaccines

Label: Sony Music

INDIE ROCK Nouvelle sensation anglaise, The Vaccines et ses mélodies envoûtantes est une des révélations du moment. Premier album de grande qualité, vous n’avez pas fini d’entendre parler d’eux.

On savait que Londres était un antre du rock avec tous ces groupes qui sortent chaque mois et qui sont les nouveaux Libertines et les futures stars de demain. C’est souvent le « buzz » du moment, mais au final, il n’y a toujours pas LE groupe tant attendu. A l’honneur depuis quelques temps, The Vaccines porte cette étiquette de nouveau groupe qui va cartonner. Vous les croiserez sans doute cet été dans les nombreux festivals en Suisse ou à l’étranger. Ils jouent entre autres au Gurten de Berne et à l’Openair de St-Gall. Dans le quatuor on découvre Freddie Cowan à la gratte, le petit frère de Tom Cowan membre du groupe The Horrors. Cette étiquette de future star ne tombe pas du ciel, le groupe vient en effet de sortir un premier album remarquable. Diverses influences allant du post punk au rock indie traversent ce disque et le rendent solide, homogène et harmonieux.

Leur premier single "Wreckin’Bar (Ra Ra Ra)" sorti en novembre 2010 a lancé le groupe dans le tourbillon médiatique. Une minute et 24 secondes avec ce titre rappelant le punk rock des Ramones et le fameux buzz était en route. Si en effet ce titre est sympa, punchy, entraînant, c’est encore loin d’être le summum du groupe. Le meilleur est en effet à venir. "If You Wanna" reste dans la lignée du premier tube avec cette rythmique punk rock. On la retrouve encore plus tard avec Norgaard. Quand le groupe ralentit le tempo et complexifie ses mélodies, on entre dans quelque chose d’encore mieux, "A Lack Of Understanding" a un côté langoureux, envoûtant et berçant. La voix un peu lointaine de Justin Young et certaines sonorités peuvent nous rappeler Joy Division (Blow It up, Wetsuit).

La mélodie a de quoi s’installer durablement dans notre disque dur cérébral

C’est dans la seconde partie de l’album qu’on atteint le nirvana et qu’on découvre les petits bijoux. "Post Break-Up Sex" en 7ème plage a ce parfum juvénile et frais qu’il fait bon entendre. On a envie de prendre la route des vacances en décapotable avec une jolie fille à ses côtés dans une insouciance sans égale. "All In White" pourrait être un titre de Coldplay avec son style aérien. Encore une fois, un excellent titre, plus calme et léger que la moyenne, mais ô combien efficace et voluptueux. "Wolf Pack" qui suit est nettement plus dynamique. La mélodie qui parait toute simple est encore magnifique, elle a de quoi s’installer durablement dans notre disque dur cérébral.

Citer Les Ramones, Joy Division et Coldplay comme ressemblance peut paraître étrange à première vue. Et pourtant… il y a bien quelque chose de ces croisements, de ces métissages. Il y a deux ans The Rifles portait cette étiquette de nouveau groupe qui va cartonner, cette année on l’attribue sans hésitation à The Vaccines. On espère en tout cas que le groupe confirmera tout ça en live et qu’ils continueront avec des albums aussi bons qui celui-ci.


Un commentaire

  1. Les vaccines en live et un behind the scene exclusif sur NOISEY : http://www.noisey.com/#!/view/meet-the-vaccines

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page