Home » Chroniques CDs » The Raveonettes

The Raveonettes

Observator

SURF-POP - Depuis dix ans, le duo danois so-glamour enchante nos jours et nos nuits avec ses mélodies et ce son surf-pop avec ce qu’il faut de froideur dans la rythmique. OBSERVATOR ne déroge pas à la règle. C’est très Velvetien et c’est tant mieux !

Le beau ténébreux Sun Rose Wagner et la terriblement belle Sharin Foo cumulent tout : glamour, voix, noirceur, mélancolie et grâce. Depuis dix ans, ce duo danois nous a rarement déçus et compte tenu de ses influences (Wagner cite notamment The Doors) très Velvetiennes, OBSERVATOR est un album inspiré, inspirant et diablement mélancolique. On en arrive à aimer que l’amour tourne mal à chaque fois pour avoir la possibilité d’écouter de telles ballades qui virent au glacial et à la nébulosité mélancolique.

Ce sixième album sonne donc très surf-pop, retro-rock un brin futuriste et est produit par Richard Gottehrer (Blondie, etc.). Le côté sombre et glacé (Young and Cold) se révèle soudain magique et intense (Sinking With The Sun, un ravissement !). Les ballades semblent sans effort et un titre comme "Curse The Night" laisse une douceur âpre.

 

 

D’ordinaire les paroles sont nettement plus intenses, mais pour cette production, elles se font plus simplistes. Cependant, cette simplicité renforce le côté hors-norme et rare de cet opus. Ces neuf titres ne manqueront pas de vous accompagner lors des longs après-midis d’hiver… un petit peu de magie et de obscurité ne peuvent pas faire de mal.

 


Check Also

Les sorties de la semaine

C’est tout beau, c’est tout chaud, ça sort tout juste et ça s’écoute comme un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.