jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Helio Sequence

The Helio Sequence

The Helio Sequence

Label: Sub Pop / Irascible

INDIE-(POP)-ROCK – Lorsqu’on écoute cet album de The Helio Sequence, on pourrait croire qu’il s’agit d’un jeune groupe plein de fraicheur. Et pourtant…

Et pourtant The Helio Sequence n’en est pas à son coup d’essai. Le groupe américain existe depuis un peu plus d’une quinzaine d’années et a donc régulièrement sorti des albums. Ce printemps c’est donc l’album éponyme THE HELIO SEQUENCE qui est arrivé dans les bacs. Et la première impression à l’écoute de cet opus a été comme un vent de fraicheur un peu pop, un peu rock, mais jamais dans la démesure. Une impression de musique lointaine, aérienne (un brin psyché par moment) avec des sonorités synthétique et une voix qui n’est pas très prononcée. Les morceaux ne sont pas accrocheurs au premier abord, mais après quelques bonnes écoutes attentives, on se sent en bonne compagnie avec les deux compères. Car oui, n’oublions pas de préciser que The Helio Sequence est un duo, formé par Brandon Summers (guitare et chant) et Benjamin Weikel (batterie et synthé). Deux musiciens = généralement pas trop de chichis. Toutefois on est bien loin des duos indie-rock bien connus tels que les White Stripes, Black Keys ou encore The Kills. Ici, la musique se veut légère et on sent plutôt l’influence des groupes indé américains des années 90.

Nos coups de cœurs pour cet album sont "Stoic Resemblance", "Red Shifiting" et "Deuces". Mais honnêtement, il n’y a pas grand chose à éviter. C’est ça la force du groupe. Le label Sub Pop est une fois encore à la hauteur de son catalogue et de sa réputation. Si vous souhaitez découvrir le groupe en live, c’est raté. A moins de traverser l’Atlantique.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page