mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Chelsea Smiles

The Chelsea Smiles

The Chelsea Smiles

Import


Comment critiquer un album comme celui des Chelsea Smiles ? C’est effectivement
compliqué de trouver
quelque chose de novateur chez un groupe qui se veut  “Fucking Cock Rock”.
Il y a d’abord cet arrière goût de déjà vu dès les premières secondes
de “Take You Away”, on ne peut pas
définitivement s’empêcher de penser à leurs influences. Mais, au fur et
à mesure, on commence même à se demander s’ils
n’ont pas tout volé à leurs influences. On entend effectivement un riff à la AC/DC par là, un peu plus
loin on croirait même reconnaître “TV Eye” des Stooges, pour ne pas parler de
Social Distortion et Motorhead.
Même la reprise de “The Last Time” des Stones sonne simplement comme refaite
en plus moderne. La deuxième chose
qui nous vient à l’esprit, c’est le fait que ce genre de groupe sonne moins
bien en album qu’en live.

En
écoutant l’album on s’en veut presque de ne pas pouvoir voir les membres du
groupe sortir les positions les plus clichées
du rock n roll dans leur pantalon moule burne en cuir, le genre de soirée qui
très étrangement plaît à tous les mâles
en manque de sensations, exigeant néanmoins une bière et des groupies
excitées. Mais revenons à la musique : les chansons
se suivent et se ressemblent, le son trop moderne pour ce genre de musique,
nous fait regretter les vinyles de Slade,
des Ramones ou de Black Sabbath dans lesquels il y avait au moins un peu de
nouveauté et un je ne sais quoi de révolté.
De plus la voix du chanteur ne colle pas vraiment avec ce style.
Bref, ils ne se veulent pas révolutionnaires, ni inventifs, et on ne peut pas
leur en vouloir, mais l’album des Chelsea
Smiles est à conseiller aux personnes fans d’un style qui en ont marre
d’écouter pour la 1200ème fois RAW POWER et BACK IN BLACK. Pour ma part je retourne le faire tourner sur ma platine.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page