Tenté par une bonne tartine de naïveté au miel d‘Abbaye? The Aliens a tout pour plaire, à commencer par un morceau dont le titre est répété en boucle par un chœur des plus fervents: "Amen". Le reste n’est pas beaucoup mieux et surtout pas beaucoup plus fourni au niveau des textes. L’hymne à la theremin se résume en quatre phrases très « … la praline » . Tout aussi dégoulinant, gnan-gnan et de surcroît plaintif, Dove Returning fait perdre toute patience à une chroniqueuse pourtant jusque là très dévouée. Les mêmes chœurs saoulent encore leur publique dans un "Everyone" qui passe son temps à regarder le soleil entre deux lalala brillamment dénichés Dieu sait où. "Luna" varie les plaisirs en offrant une expérience d’art moderne digne d’une visite au zoo. Petite cerise sur ce gâteau avarié, "Magic Man" se foule de ce qui pourrait presque porter le nom de paroles entre deux yayaya.

The Aliens

Tenté par une bonne tartine de naïveté au miel d‘Abbaye? The Aliens a tout pour plaire, à commencer par un morceau dont le titre est répété en boucle par  un chœur des plus fervents: « Amen ». Le reste n’est pas beaucoup mieux et surtout pas beaucoup plus fourni au niveau des textes. L’hymne à la theremin se résume en quatre phrases très « … la praline » . Tout aussi dégoulinant, gnan-gnan et de surcroît plaintif, Dove Returning fait perdre toute patience à une chroniqueuse pourtant jusque là très dévouée. Les mêmes chœurs saoulent encore leur public dans un « Everyone » qui passe son temps à regarder le soleil entre deux lalala brillamment dénichés Dieu sait où. « Luna » varie les plaisirs en offrant une expérience d’art moderne digne d’une visite au zoo. Petite cerise sur ce gâteau avarié, « Magic Man » se foule de ce qui pourrait presque porter le nom de paroles entre deux yayaya.  

The Aliens a donc sorti son dernier album, c’est du moins ce qu’on espère.

About Anthony

:-)

Check Also

Johnny Mafia : il n’y a pas que du bon pinard en Bourgogne.

GARAGE – Quand les prémices de ce nouvel album sont arrivés jusqu’à nos oreilles, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.