Home » Slideshow Haut » Têtes Raides

Têtes Raides

Les Terriens

ROCK FRANCAIS – Après un magnifique album de poésie mis en musique l’année dernière, les Têtes Raides sont déjà de retour avec un nouvel opus qui renoue avec les guitares électriques.

On avait adoré cet essai poético-musical (CORPS DE MOTS) qui rendait honneur aux Grands poètes français. L’amour du mot, le mot juste, point commun entre ces poètes et Christian Olivier. Moins d’une année plus tard, les Têtes Raides sont déjà de retour avec un nouvel album, LES TERRIENS, qui marque au passage les 30 ans du groupe. Déjà 30 ans ??? Et oui, les premiers pas du groupe remontent à 1984. Christian Olivier et ses compères de l’époque étaient plutôt orienté punk et rock qui déménage. Au fil des albums, la ligne artistique s’est modifiée, des instruments comme l’accordéon ont été « déringardisés » et le groupe est devenu dans les années 90 le leader, le fer de lance de cette nouvelle scène française.

Et pour fêter dignement ces trente années d’aventure, les Têtes Raides poussent un peu la disto pour sonner plus rock qu’à l’accoutumée. Le résultat est une fois de plus magnifique. Tout en restant dans un terrain conquis, ils corsent un peu certains morceaux de manière astucieuse. Les textes et la voix de Christian Olivier sont toujours clairs et limpides, l’auditeur n’a pas à s’inquiéter de ce retour au rock. Entre, chanson, rock et poésie le groupe trouve un juste milieu qui devrait convaincre tout le monde.

En ouverture, "Alice" nous achève déjà. Grandiose, groovy, mélodieux, tout ce qu’on aime. "Moderato" fait ressortir son lot de guitares, et nous envoie danser jusqu’à s’en brûler la peau. Dans un genre plus bluesy – rockabilly, le titre éponyme "Les Terriens" se place en douceur. On est déjà scotché par cette entrée en matière, et voilà que la mélancolie d"Oublie Moi" nous envoute. Un titre qui nous fait penser à "Oublie cette Chanson" (CHAMBOULTOU, 1998). Splendide. Pour retrouver du bon vieux rock à tendance rockabilly, il y a "L’Au-Delà", pour voyager il y a "Mon Carnet", pour bien s’éclater avec l’anglais il y a "Bird", pour jouer avec les mots il y a "Vers ou je Vas" et pour finir en beauté il y a "Des Silences". Merci le poète.

LES TERRIENS est une réussite à tous niveaux. Les mélodies sont là, les textes sont affûtés, l’ambiance générale est vraiment agréable. Un album de plus dans la longue discographie du groupe, mais comme bien souvent un album de qualité. Merci les gars.


Check Also

Festival Les Feux de l’été, édition 2019

Quelle chaleur aujourd’hui ! Début de canicule en cette fin du mois de Juin, je …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.