mercredi , 19 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » TAHITI 80

TAHITI 80

The Past, The Present & The Possible

Label: Discograph / Disques Office

POP Cinquième album du groupe rouennais (dans le sillage de Phoenix), Tahiti 80 présente, avec THE PAST, THE PRESENT & THE POSSIBLE, une pop lumineuse aux sonorités électroniques bienvenues. Tahiti 80 est un de ces groupes français plus connus à l’étranger (les japonais en sont fous) que dans l’hexagone

Cet album est de la pop simple, sans prétention, bigarrée, qui lorgne sur la FM californienne, avec plus de rondeurs et une touche d’électro. "Defender" en est un bel exemple.

C’est aérien, électro, avec des chœurs légers et une mélodie envoûtante. Les titres s’enchaînent et il est clair que cet album est fait pour nous redonner le sourire aux lèvres.

Tahiti 80 passe allégrement de la new wave (Gate 33) à l’instrumental un brin bizarre (Rain Steam and Speed), et à la mélancolie (Darlin, Adam & Eve song) très FM. Côté ballades, "Easy" est une magnifique réalisation et le groupe joue avec une séduction évidente, acoustique et joyeuse.

Il semble que Tahiti 80 soit aussi éclectique que ses compositions et libre d’être léger (Want Some, très Air), sans ambiguïté et un brin futuriste (la pochette de l’album très post-moderniste). Et au milieu de cet opus, se posent "Solitary Bizness" et "Crack Up" tout en synthé (un peu trop) et électro qui nous secouent dans tous les sens.

C’est une dose de bonne humeur à mettre dans toutes les mains et à écouter que soit le moment de la journée, avec un songwriting assez brillant et une belle touche de new wave. Ce melting pot est un bel exemple de liberté.

A signaler qu’ils seront sur la deuxième scène du Grand Souk de Ribérac (Dordogne) le vendredi 22 juillet 2011 et avant ça, le 13 mai à l'Usine de Genève.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page