Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Paul Kalkbrenner

Archives des mots-clés : Paul Kalkbrenner

Souscrire au flux

Rock en Seine

Rock en Seine est indubitablement le plus gros festival français. Arctic Monkeys, Foo Fighters, ou encore les Black Keys se sont succédés ces derniers années, confortant la place de leader ... Lire la suite »

Eurockéennes 2011

Tryo, Philippe Katerine, Paul Kalkbrenner, Anna Calvi, Birdy Nam Nam ou Beth Ditto rejoignent l’affiche du festival français. Pour rappel, Arcade Fire, Arctic Monkeys, House Of Pain, Motörhead, Boys Noize ... Lire la suite »

Four Tet

Four Tet / Kieran Hebden signe son cinquième album en une douzaine d’années d’activité. L’homme polyvalent n’est plus très éloigné des pointures de l’électronique... Chez Lords of Rock, on connaît plutôt Kieran Hebden pour son activité au sein des post-rock Fridge, projet semble-t-il mis en veille depuis que Adem Ilhan et Sam Jeffers soient retourné à la Fac après un dernier bel album sorti en 2007, THE SUN. Hebden lui n’a visiblement pas traîné suite à ce hiatus en mettant toute son énergie dans son identité solo, Four Tet. Et plutôt deux fois qu’une si on regarde son bilan d’activité : depuis 1999, cinq albums solos plus des enregistrements lives, de la production pour James Yorkston and the Athletes en 2004 ainsi que de multiples remixes pour des entités aussi vastes que Aphex Twin, Doves, Kings of Convenience, Super Furry Animals ou encore Radiohead (Thom Yorke est archi-fan du Londonien). Les remixes n’étant pas notre tasse de thé, par définition même, on commençait cela dit sérieusement à se questionner sur les prétentions de Hebden. En effet, depuis cinq ans, rien, que pouic au niveau de ses propres compositions (nous n’appelons pas des remixes des compositions, cela va de soi). Ce THERE IS LOVE IN YOU met ainsi fin aux inquiétudes, et même mieux : cet album est excellent, intelligent, et bien plus personnel qu’on pourrait le croire. Lire la suite »

MJF 2009

En exclusivité, Lords of Rock a rencontré les programmateurs du Montreux Jazz Café, David Torreblanca et Alexandre Edelmann. Respectivement reponsables Food & Beverage et de la communication, ces deux jeunes gens Lire la suite »

Montreux Jazz Festival, première semaine!

Montreux, je ne t’aime pas. Montreux, je ne t’aime en fait que 2 semaines par année. Tu sais, Vevey est bien plus jolie, moins huppée, plus prolo et donc moins énervante. Et à côté de toi, même Lausanne passe pour être une ville active. Mais toi, Montreux, tu sais mieux que quiconque t’entourer. Montreux, tu as su te doter sans grand frais d’un joli patronyme, Jazz, et d’une résonnance à nulle autre pareille en Suisse. Tu prêtes ton cadre enchanteur à une équipe de petites fourmis inépuisables, qui font de toi chaque année, sans exception, la place la plus chère à de tout un pays. Et le lieu le plus cher aussi. Mais passons… A passé 40 ans, ton festival a bien évolué mais res Lire la suite »

Revenir en haut de la page