dimanche , 18 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : PARIS (page 9)

Archives des mots-clés : PARIS

Souscrire au flux

You!

Pas facile de trouver de la documentation sur un groupe qui s’appelle You ! D’autant plus que l’album sort ces jours, il n’y a donc pas encore des tonnes de chroniques qui parlent de ce premier disque. Mais de toute façon avant de lire quoi que ce soit, on est vite emballé par les écoutes attentives de ce disque. Et en plus, il y a quelque chose de familier, sans doute cette voix assez haute et particulière… Mais oui, eureka, il s’agit de la voix de José Reis Fontao le chanteur de Stuck In The Sound. Et pour ce side project il est accompagné de Romuald Boivin qui est l’initiateur et le compositeur de ce groupe. Lire la suite »

Place au Jval Festival!

Le Jval Festival, c'est dès ce jeudi sur les hauts du Léman (Domaine de Serreaux-Dessus, à Begnins)! Pour sa sixième édition, le petit festival qui monte semble présenter la meilleure programmation de sa jeune existence. Petit mode d'emploi avant de monter au festival. Lire la suite »

Richie Hawtin

Le week-end dernier, la légende de la minimale, Richie Hawtin, a vu sa chambre d’hôtel parisienne dévalisée. Les malfrats ont emporté son MacBook et ses iPads, un événement tragique, puisque ... Lire la suite »

Saez

On a connu un Damien Saez très sombre en 2008. Avec son triple album VARSOVIE – L’ALHAMBRA – PARIS, il y avait de quoi prendre une corde et aller se pendre au premier arbre venu. Par contre, parmi la trentaine de titres, il y avait des purs chefs-d’œuvre, d’une intensité incomparables (Quand on perd son amour, Putain vous m’aurez plu). L’année d’après, Saez nous a présenté un projet surprenant avec son Yellow Tricycle. Un album en anglais, mais qui n’était pas vraiment réussi et qui n’a pas déclenché un enthousiasme débordant chez les fans. Et cette année, le voilà qui revient avec une belle patate et des titres rock comme on pouvait en trouver sur GOD BLESSE. Saez a toujours été là pour dénoncer les inégalités, pour lutter contre le fascisme et pour combattre une certaine forme de mondialisation. Un artiste engagé comme l’on dit. Lire la suite »

The Parisians

The Parisians est ce genre de groupe à prendre avec des pincettes, tant son parcours fut chaotique jusqu'à l'arrivée de ce premier, produit par Yarol Poupaud. The Parisians: groupe maudit des années 2000? Tentative de réponse par notre experte en rock'n'roll. On entendait parler pour la première fois des Parisians il y a six ans, souvenez-vous. Et cet écho ne venait pas de n’importe qui, mais des Libertines. Ces feu derniers anoblissaient ce jeune groupe de... Paris, qui allait voir à sa suite déferler toute la vague de ce que les médias appelleront les « baby rockers », Naast, Shades et autres BB Brunes. Vague, ou plutôt raz-de-marée auquel il était difficile d’échapper. Forts de cette notoriété venue d’en haut, les Parisians faisaient leur première date en Suisse : la curiosité du C’est l’hiver ! Morgins Festival était piquée, pour retomber aussitôt. Mais on nous prévient : « Là où d’autres punks à temps partiel ont abandonné le rock’n’roll, préférant suivre les diktats de la hype, The Parisians creusent cette veine ». Voyons voir ça. Plusieurs années sont passées entre leur première gloire – dont la destinée ressemble à un soufflet raté – et la sortie de ce premier album : autres membres, oui ; autres chansons ? Lire la suite »

Pavement en rattrapage

Alors que le groupe se produisait hier soir au Zénith de Paris (notre journaliste a-t-il pu en faire partie? Mystère...) est sorti au mois de mars une compilation de morceaux emblématiques de ces anti-rockstars. Question: doit-on vraiment bifurquer chez notre disquaire pour acquérir l'objet ? Lire la suite »

Saez

Après quelques albums incroyables et étonnants, il était temps pour Damien Saez de revenir sur scène et d’aller à la rencontre de ce public dévoué à sa cause. On se rappelle de ce triple album PARIS VARSOVIE L’ALHAMBRA très sombre, où Saez était au Lire la suite »

Every Man Has Your Voice

Folk serait un peu réducteur, car ce que nous propose Every Man Has Your Voice (EMHYV pour la suite de l’article) ne se limite pas qu’à une guitare acoustique et d’autres influences sont à mettre en exergue. Mais tout d’abord qui se cache derrière ce groupe au nom improbable ? Christophe L'Huillier et Jérémie Rüest sont les deux artisans de ce projet. Ils se connaissent depuis déjà un petit moment et ont travaillé ensemble de côté de Brest. Comme beaucoup d’artistes, les 2 amis sont montés à Paris (pour diverses raisons en fait) et ont naturellement continué la musique. Un premier EP prometteur en début d’année passée et un second SCISSORS TO YOUR MEMORIES sorti il y a quelques mois. Un album complet est prévu pour 2011 mais les deux compères avouent préférer le mini format pour une question de liberté. Lire la suite »

Revenir en haut de la page