jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : PARIS (page 12)

Archives des mots-clés : PARIS

Souscrire au flux

Private Garden

Interview de Private Garden avec Mathieu, le batteur, et Steve, le guitariste, au Café des Philosophes à Lausanne. Ce groupe de la Côte, aux fortes influences New Wave, devrait faire parler de lui en 2009... Lire la suite »

The Killers

Qu'attendre d'un album qui porte un nom de produit cosmétique et dont le premier single, "Human", a toutes les chances d'être promu hymne du Nouvel-An gay 2009? Pas grand-chose me direz-vous. Et bien je vous répondrai encore moins que rien. Il n'y a plus rien de bien rock dans la formation de Las Vegas qui nous avait pourtant beaucoup promis. On trouve des nappes de synthétiseurs écoeurantes - mais qui néanmoins se défendent d'un côté rétro pas forcément désagréable -, un côté funky à fuir comme la peste et sur certains morceaux on trouve même du saxophone, hérésie absolue parmi tant d'autres. Lire la suite »

Julie Rocks You

« La rencontre de la sophistication "post" avec la rusticité toner. Une sorte de chimère atomique. Un bon film de zombies ». Sur leur site, Julie Rocks You donne le ton. Interview avec l’âme du groupe neuchâtelois, Louis Jucker. Lire la suite »

Saez

S’attaquer à la chronique d’un triple album n’est pas une mince affaire. D’autant plus lorsqu’il s’agit de Damien Saez, artiste adulé et détesté. Cependant, l’envie de décortiquer ces 29 chansons est grande et surtout de découvrir le successeur de Debbie, qui nous avait laissé quelque peu sur notre faim. Lire la suite »

Filth n’Dirt

Où sont donc les maîtres incontestés de la soirée, le combo détonnant et hétéroclite au possible, les trois pieds-nickelés rois du groove? Où sont Filth n’Dirt? Où est Paris the Black Fu, le prêtre fou, où sont Lad le guitariste rageur et Dave le sorcier maniaque? Pourquoi l’enfer ne s’ouvre-t-il pas sous nos pieds, qu’on en finisse une bonne fois pour toutes? Il fait chaud, tellement chaud. Lire la suite »

These New Puritans

Et si pendant les années 80 il y eut malgré tout de bonnes choses? Et si les corbeaux avaient finalement laissé quelque digestif aux générations futures? Et si les années 80 finalement n’étaient pas si horribles, et que les immondes épaves telle que Indochine n’étaient finalement qu’un mauvais souvenir? Lire la suite »

Revenir en haut de la page