Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : PARIS (page 10)

Archives des mots-clés : PARIS

Souscrire au flux

Saez

Après quelques albums incroyables et étonnants, il était temps pour Damien Saez de revenir sur scène et d’aller à la rencontre de ce public dévoué à sa cause. On se rappelle de ce triple album PARIS VARSOVIE L’ALHAMBRA très sombre, où Saez était au Lire la suite »

Every Man Has Your Voice

Folk serait un peu réducteur, car ce que nous propose Every Man Has Your Voice (EMHYV pour la suite de l’article) ne se limite pas qu’à une guitare acoustique et d’autres influences sont à mettre en exergue. Mais tout d’abord qui se cache derrière ce groupe au nom improbable ? Christophe L'Huillier et Jérémie Rüest sont les deux artisans de ce projet. Ils se connaissent depuis déjà un petit moment et ont travaillé ensemble de côté de Brest. Comme beaucoup d’artistes, les 2 amis sont montés à Paris (pour diverses raisons en fait) et ont naturellement continué la musique. Un premier EP prometteur en début d’année passée et un second SCISSORS TO YOUR MEMORIES sorti il y a quelques mois. Un album complet est prévu pour 2011 mais les deux compères avouent préférer le mini format pour une question de liberté. Lire la suite »

Pamela Hute

Ne vous méprenez pas, Pamela Hute est bien un trio, quoi que formé autour d'une demoiselle appelée Pamela. Pamela Hute d'origine, ça on l'ignore pour cause d'avoir oublié de le lui demandé. Reste que des questions, le groupe ne s'en pose pas Lire la suite »

BB Brunes

En pleine tournée promo, BB Brunes faisaient escale à Lausanne pour parler aux médias suisses. On en a profité pour faire le point de la situation avec un groupe devenu quatuor, sur le point de sortir son deuxième album, nommé Nico Teen Love. Lire la suite »

Alice In Chains

15 ans d'attente, de rebondissements et d'espérances les plus folles. Et puis, enfin, en 2009, une nouvelle galette d'un des groupes les plus importants de la côte Est depuis Nirvana: Alice In Chains. Chronique de ce 4ème album... Lire la suite »

Wild Beasts

Il y a d’abord ce titre affolant, "We Still Got The Taste Dancing On Our Tongues" où les falsettos de Hayden Thorpe opèrent en réminiscences d’Antony Heagerty. On n’avait pas entendu pareille beauté depuis les derniers faits d’armes des sous-estimés Islands. Comme chez les XX, on ne s’embarrasse pas de milles Lire la suite »

Revolver

Toujours dans le cadre du Pully For Noise, nous avions rencontré le sage trio parisien nommé Revolver. Leur pop d'orfèvre rencontre un succès presque inespéré. Réactions de ces jeunes gens. Lire la suite »

Ohbijou

Beacons, deuxième album de Ohbijou est sorti en pleine effervescence estivale. On ne l’avait pas ignoré, au contraire : cette petite merveille de pop trône depuis 3 mois en première place de lecture. Mais la précipiation ne fait pas bon ménage avec l’écoute de ce disque. Les 12 perles aériennes de ce groupe canadien s’alignent en toute quiétude, pas besoin de monter le son, l’ensemble reste très délicat, parfois comptines lo-fi, avec une adresse certaine. Les bien nommés Ohbijou viennent de Toronto est livrent avec ces « balises » (sorti chez Bella Union) la suite de leur album inaugural, SWIFT FEET FOR TROUBLING TIMES (2006). Initialement, Ohbjou était un projet solo de la chanteuse Casey Mecija, avant qu’elle ne fasse appelle à sa sœur Jennifer puis, lors de leur déménagement dans la grande ville, qu’elles s’entourent de multi-instrumentalistes (dans le désodre : banjo, trompette, glockenspiel, mandoline, harpe, violon, harmonica, etc). Lire la suite »

The XX

C’est toujours la même histoire : comment certains disques voient-ils la lumière du grand jour ? L’album des XX est une énigme. « The XX déclare la seconde guerre froide au rock » déclare-t-on dans Voxpop. Cet album serait le manifeste des gens abattus, un vrai disque de new-wave, à des années lumières des exercices de reproduction d’Interpol et compagnie. Soit, ce Lire la suite »

Rock en Seine

Crocodile Duffy était de la partie à Saint-Cloud pour Rock en Seine, le seul (!) festival à pouvoir durer dans la région parisienne. Et ce, malgré les défections marquantes, entre dame Winehouse en 2008 et Oasis cette année donc. Chronique. Lire la suite »

Revenir en haut de la page