dimanche , 23 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Maximilian Hecker

Archives des mots-clés : Maximilian Hecker

Souscrire au flux

Maximilian Hecker

Maximilian Hecker ne convainc pas totalement avec son titre-programme I Am Nothing But Emotion, No Human Being, No Son, Never Again Son. A écouter tout de même, parce que ce n'est pas si mal. Même si le journaliste sous-nommé prétendrait le contraire. Oui, débat il y a eu. Propos. Pour un mec qui se dit être plus une émotion qu'un être-humain, c'est un peu léger… Pour rester objectif, c'est un joli album, on a envie d'inviter une fille, de fermer les yeux, couché à côté d'elle. De regarder les étoiles et lui dire que le ciel est plus beau quand on le voit dans ses yeux. C'est de la romance, un peu facile. Une sorte de mode d'emploi pour débutant dans les émotions. Ca tient la route, mais Maximilian n'ose pas sortir des sentiers battus. Du coup on passe trop vite de l'écoute à la nappe sonore sans corps. Il joue du piano, bien! mais sans âme. Autrement, il vient certainement de s'offrir une nouvelle pédale d'effets. Du coup on retrouve de la disto sur la voix et ce du début à la fin de l'album. Mais sa musique calme, rend gentil, un peu (trop) mielleux. C'est du premier degré, de fait on en reste à la surface. Il n'y a pas vraiment de pénétration, de montée et de descente. Une route bien droite, bordée de jolies fleurs qui ressemblent à des fleurs et qui sentent les fleurs. La lumière est douce, le soleil rond avec des rayons tous de la même longueur. Une image mentale bien figée sans surprise. Lire la suite »

Maximilian Hecker

Comment appréhender une interview avec Maximilian Hecker ? Tout simplement, sans à priori. L’artiste est sympathique et calme à la fois. La chose la plus frappante demeure sans équivoque cette sensibilité à fleur de peau qui se dégage du jeune homme. Prise de température avant le concert au RKC… Lire la suite »

Maximilian Hecker

« I?ll be a Virgin, I?ll be a Mountain » dernier succès en date de Maximilian Hecker, s?inscrit résolument dans un contexte de douceur extrême et de calme qui invite à la détente. Le jeune interprète revient pour le plus grand plaisir de nos oreilles sur le devant de la scène avec un travail d?une qualité exceptionnelle. Lire la suite »

Sébastien Schuller

Sa musique éthérée fait rage à chaque fois qu'un DJ la passe dans une quelconque salle de concerts: du Radiohead en mille fois plus accessible et en dix mille fois moins chiant, ce Français conjugue facilement pop à la Maximilian Hecker, mélodies à la Belle and Sebastian, bruits incongrus, bidouillages brouillons, avant-garde, bref, une palette de bonnes choses à écouter sans modération. Lire la suite »

Revenir en haut de la page