mercredi , 14 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Lydia Lunch

Archives des mots-clés : Lydia Lunch

Souscrire au flux

Big Sexy Noise

Surnommée “femme fatale du rock underground”, figure de proue du No Wave New Yorkais, collaborations avec Nick Cave et Sonic Youth – le CV de Lydia Lunch (poète, musicienne, actrice…) ... Lire la suite »

We Are Only Riders

Réunir des artistes intouchables par dizaine dans un seul disque, le tout dans un quasi anonymat. C'est le paradoxe de ce We Are Only Riders. Autour de ce projet, un grand monsieur: Jeffrey Lee Pierce. Tentative d'explication. Au début, il y a la notice d'emballage: « We Are Only Riders is more thant just a "various artists" compilation ». L’avertissement est importantissime, tant le projet est noble et singulier : rassembler l’espace d’un disque des artistes interprétant ou complétant le travail inachevé de Jeffrey Lee Pierce, mort trop tôt. Et quels artistes : Nick Cave, Mark Lanegan, Debbie Harry, Lydia Lunch, mais aussi David Eugene (des grands 16 Horsepower) ou encore The Raveonettes, où comment se retrouver entre de bonnes mains, comme si c’était trop beau pour être vrai. De fait, (se) rappeler qui est cet énigmatique Jeffrey Lee Pierce, surtout pour la génération années 2000. Le Californien, né en 1958, était le leader des oubliés et pourtant indispensables bluesy The Gun Club, tout en étant rock critic pour le fanzine Slash Magazine et présidant le fans club de… Blondie. Il va s’en dire que son carnet d’adresses n’est rien à côté de ses nombreuses sincères amitiés et que l’homme n’est pas un nobody. Pierce est décédé en 1996, laissant derrière lui quelques trésors. Lire la suite »

Revenir en haut de la page