Home » Tag Archives: Love

Tag Archives: Love

Alternative Cult

L’agression démarre avec "Human Nature", et continue avec "The Step Back Symphony". Il faut attendre le troisième morceau, "From Time to Time", pour pouvoir apprécier les voix des chanteuses. Auparavant …

lire...

Counting Crows

Counting Crows, originaire de San Francisco, a déjà produit quelques chansons couronnées de succès (Mr. Jones, All My Friends, Accidentally in Love, etc.). Le groupe revient cette fois avec un …

lire...

Tav Falco’s Panther Burns

Tav Falco fait partie de ces artistes, un peu dandy sur les bords et au milieu, qui touchent à tout… Musicien, photographe, acteur, réalisateur… vous voyez le genre ? L’histoire débute …

lire...

It’s a Psychedelic World

On peut avoir parfois  le sentiment que la musique psychédélique est un gros cafouillis de sons et de guitares qui partent dans tous les sens, jouée par des drogués sans …

lire...

Les Hurlements de Léo

Après 3 ans d’arrêt, le temps de changer quelques têtes, de reprendre de l’énergie et de maturer tout ça, HDL nous sort un album à leur image et à celle …

lire...

Arcade Fire au MJF

  Nous y voici ! Il est 21h45 ce dimanche 10 juillet lorsque les lumières du Stravinsky s’éteignent et que le clip d’intro, montrant quelques extraits de « Scenes of the Suburbs », …

lire...

Scott Matthew

Une nouvelle facette de cet homme à longue barbe transparait dans ces mots. Il y a quelque chose de différent dans ce troisième album qui est palpable dès la première …

lire...

Anna Calvi

  Le concert commence de la même manière que l’album par l’étrange "Rider to the Sea", introduction instrumentale jouée tout en nuances et en retenue à la guitare par Anna …

lire...

Manic Street Preachers

Puissance des accords, riffs accrocheurs, voix puissante, le dixième album des Manic Street Preachers s’ouvre sur It’s not War, Just the End of Love" qui sonne définitivement rock et joyeux. Oui, parce que Manic Street Preachers aborde cet opus avec joie et cela se sent à la première écoute. On retient surtout le son pop-rock accrocheur et on en redemande. A la deuxième écoute, on oscille entre l’euphorie (Hazelton Avenue) et une jolie noirceur (Some Kind of Nothingness) avec la voix d‘un Ian Mc Culloch au firmament. Les paroles sont très orientées et on sent bien que ces mecs en ont.. Musicalement parlant, of course ! "The Future Has Been Here 4ever", "Don’t Be Evil" et "Golden platitudes" sont massives et pêchues.

lire...

Neil Hannon

Lords of Rock continue son tour d'Europe, après plusieurs concerts à Berlin, nous voilà maintenant à Marseille pour le concert du dandy Neil Hannon et de sa divine comédie. Retour sur la soirée.

lire...