vendredi , 20 juillet 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Black Mountain

Archives des mots-clés : Black Mountain

Souscrire au flux

Référendum 2011

  Eléonore Payro: Groupe de l’année : Arcade Fire. Un troisième album sorti certes en 2010, mais couronné d'un grammy en février dernier, un court métrage primé, et une tournée extraordinaire, ... Lire la suite »

Haight-Ashbury

Haight-Ashbury est un quartier de San Francisco avant toute chose. Mais depuis peu, c’est aussi le nom d’un groupe écossais qui aurait pu venir de San Francisco tant leur musique ... Lire la suite »

The Black Angels

INTERVIEW Si vous n'avez pas encore entendu parler des Black Angels, c'est le moment. Un groupe impressionnant, authentique. Ils étaient au PTR (Genève) le 17 février dernier dans le cadre du Festival Antigel. Tout le public en témoignera: l'expérience vécue fut d'une force inouïe. Il a été prouvé récemment que la musique peut agir à la manière d'une drogue. Avec les Black Angels, on ne peut que certifier. Débarqués d'Austin pour une tournée à travers l'Europe, ils présentaient leur album Phosphene Dream (2010) et un show inoubliable. Le chanteur Alex Maas et le bassiste Nate Ryan nous ont accordé de leur temps après ce concert. Un entretien d'une générosité extrême, d'une longueur justifiée. Un qualificatif: ingérables. Plutôt qu'une interview, ils nous ont offert leurs états d'âme, des pensées profondes. Tout ça dans une atmosphère enfumée, pas tout à fait réelle, ni vraiment rêvée. Le psychédélisme dans toute sa splendeur. Lire la suite »

Vismets

Si l’on devait retenir un style musical en 2010 ce serait sans doute l’électro-rock qui s’est clairement imposé. On aime ou on n’aime pas, mais force est de constater que certains groupes cartonnent. Il faudra dorénavant compter avec Vismets. Lire la suite »

Black Mountain au Romandie

La rentrée au Romandie ne manque pas de piment en cette saison. Après les excellents concerts lors du Label Suisse, voilà que le club lausannois affiche complet pour ce premier dimanche d’octobre. La raison ? La venue des Canadiens de Black Mountain. Lire la suite »

Tweak Bird

Ah… comme ça fait du bien d’entendre ce premier effort de Tweak Bird. N’y allons pas par quatre chemins, cet album du duo américain nous ravit du début à la fin. Le problème c’est que ça nous ravit que 27 minutes et 38 secondes. Ca change du dernier Iron Maiden et ses 76 minutes. Voyons tout de même le bon côté des choses, c’est un album qui s’écoute en boucle et qui passe bien à toute heure de la journée. Tweak Bird est donc un duo de frangins, Messieurs Caleb et Asheton Bird qui nous viennent de Carbondale en Illinois. Un duo batterie-guitare comme on l’a déjà vu avec les Whites Stripes, les Black Keys ou encore les Blood Red Shoes. Et l’influence stoner, blues ou garage de ces duos se retrouve aussi chez nos deux frangins Lire la suite »

Pink Mountaintops

« Toutes les personnes que j’aime ont droit à des vacances ensoleillées, presque tous les jours, car je les aime. Les adolescents rôdeurs sont le chemin vers la voie lactée, atteignant de leur œil lumineux les cieux, ne laissant jamais les impropres se venger cruellement. Quelle est la profondeur de ton amour abyssal? » Extrait d’un des textes du nouvel album de Pink Mountaintops, OUTSIDE LOVE. Pour situer un peu le groupe Pink Mountaintops, il est en quelque sorte le projet parallèle de Black Mountain, les deux sous la direction de Stephen McBean sans qu’il y ait vraiment de groupe principal et de groupe de seconde zone. Le premier étant un peu plus psychédélique que le second. La première chose qui me paraît importante dans cet album est la qualité particulière accordée à la production. On a l’impression que chaque instrument a été trait jusqu’à son maximum, jusqu’à que cette pauvre vache asséchée succombe de son manque d’hydratation. Cela donne l’impression d’un son extrêmement dense et fourni, ce que qui accentue le côté psychédélique à ce disque et rend son écoute relativement int Lire la suite »

Bad Bonn Kilbi

Le Bad Bonn Kilbi reste hors norme et semble demeurer en dehors de toute contingence. Pas même un panneau indicateur pour ce qui est vraisemblablement le meilleur festival de Suisse. Si Black Mountain n’a pas vraiment confirmé son énorme potentiel selon nos sources, on pouvait donc s’attendre à vivre un samedi soir mémorable, avec les excellents revenants The Notwist, la séminale Cat Power ainsi que les bouillants japonais Boris, ou encore Why? Lire la suite »

Revenir en haut de la page