Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Stuck In The Sound

Stuck In The Sound

Release Party

Bus Palladium, Paris (FR), jeudi 26 janvier 2012

REVIEW - A quelques jours de la sortie de PURSUIT, leur 3ème album, le groupe Stuck In The Sound nous a invité à sa soirée de lancement jeudi dernier.

 

Il est 19h42 et la nuit est déjà tombée sur Paris depuis quelques heures. En provenance de notre campagne natale, nous n’avons d’autre choix que d’emprunter le métro qui nous mènera à destination. 20h15, sortie station Pigalle, plus que quelques mètres à parcourir. Les néons et autres enseignes lumineuses des bars nous guident jusqu’au 6 rue Fontaine, notre point de ralliement. Finalement, il est 20h23 et nous arrivons enfin devant le Bus Palladium. Comme Gainsbourg le chantait si bien “C’est au Bus Palladium, qu’ça s’écoute…”. Ce soir, Stuck In The Sound présente en avant première son nouvel album PURSUIT. Après vérifications d’usage, nous pénétrons dans la salle : ambiance intimiste et décoration cosy. Piste de danse, banquettes et tables occupent l’espace. A première vue, une boite de nuit des plus classiques, quand soudain viennent à nos oreilles Funeral Party, The Drums ou encore Boots Electric. La soirée promet d’être explosive.

Les 3 jeunes de Dissonant Nation font leur entrée sur scène, il est 21h10, le compte à rebours est lancé. Complètement inconnu à nos yeux, ce trio originaire d’Aubagne nous séduit de suite en proposant un rock énergique et intensif. A un tel point que leur prestation nous ferait oublier qu’ils n’en sont encore qu’à leurs débuts, avec un premier EP sorti en novembre 2011. Malgré une succession de problèmes techniques écourtant leur show (panne de guitare, puis panne de micro), nous attendons vivement la sortie de leur album prévue cette année.

 

 

La salle finit de se remplir, le gratin de la nouvelle vague rock indé française est présent. Suzanne Combo (ex-Pravda), les Naive New Beaters ainsi que les membres de I Am Un Chien sont venus soutenir les Stuck. Plus que quelques minutes avant qu’ils ne s’installent. José en chef de file, Arno, Emmanuel et François prennent place. Un cinquième vient se greffer en retrait, Romain, qui suit le groupe depuis ses débuts en tant qu’ingé son, et qui a été invité à rejoindre les quatre autres comme guitariste. Premiers accords, nous reconnaissons immédiatement “Let’s Go”, très bien choisie pour une entrée en matière. L’ambiance monte crescendo, le groupe enchaine avec maîtrise succès passés (“Shoot Shoot”, “Ouais”, “Toy Boy”), et futurs (“Bandruptcy”, “Brother”, etc..). Les titres extraits de “Pursuit”, sont encore plus appréciables en live. José et sa bande se donnent à fond sur chaque morceau, et nous prouvent qu’ils sont bien les leaders du rock français. Un peu plus d’une heure de concert aussi électrique qu’explosif. Stuck In The Sound nous promet une tournée mémorable.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page