Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Steno. P

Steno. P

L'Esthétique des Blocs

Label: Neuronexion


Fusion Comment résumer Steno. P ? Un groupe de fusion ? Du métal avec des paroles rap ? Ouais mais il y a en plus de l’électro… Dur de mettre une étiquette. De toute façon, ça ne se résume pas, mais ça s’écoute.

Originaire de Besançon, Steno.P est un groupe mélangeant astucieusement les styles. Avec des paroles lorgnant du côté Hip-hop, des riffs s’inspirant du néo-metal et des beat électro pour être complet, Steno. P décloisonne les genres. L’exercice n’est pas facile, car les groupes voulant toucher à tout se perdent souvent dans des méandres trop complexes. Le manque de cohésion est un piège vicieux, or Steno. P arrive garder une ligne de conduite évidente, faisant même une sorte de concept album. Comment cela ? Tout simplement grâce à ce cher Monsieur Chapuis !

Mais qui est Monsieur Chapuis me direz-vous ? « Monsieur Chapuis, c’est toi, c’est moi, c’est vous, c’est eux » comme on peut l’entendre sur le premier morceau. Et ce Monsieur Chapuis revient sur plusieurs titres de l’album, c’est donc lui le fil rouge du disque qui apporte cette cohérence. Sorte de Monsieur Tout le Monde, homme aux milles visages, Monsieur Chapuis est un peu beauf, il fait des grandes théories et surtout c’est un homme écologue.

Original et plaisant

Avec un bouc émissaire comme Monsieur Chapuis, le groupe se permet donc de mettre le doigt sur les problèmes de notre société (chômage) et dénonce nos modes de vie et de consommation. Des thèmes que l’on retrouve souvent dans le rap, mais qui à la sauce Steno. P sonne de manière originale est plaisante. Des influences ou des points communs avec Lofofora ou Babylon Pression peuvent être évidentes pour certains.

Avec les 7 titres présents, l’auditeur a donc un large panel de ce qu’est capable de faire le groupe. Entre “L’Esthétique Débloque”, “Écologue”, “Les Calculs de Monsieur X” ou encore la chanson cachée, il y a de quoi s’éclater. Disque à commander ici. A quand un petit concert en Suisse ?


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page