jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Spiralarms

Spiralarms

Freedom

Label: SPV / Musikvertrieb

STONER - Avec une touche californienne dans un gros son 70's, Spiralarms est sûr de faire mouche !

Des riffs à la Black Sabbath et des claviers à la Deep Purple se mélangent à un desert rock efficace… ça envoie et c'est vivant ! Le souhait du groupe est de pérenniser le rock heavy mélodique et c'est chose faite dans ce troisième album du sextet américain fondé en 2004.

Ça démarre sur les chapeaux de roue avec « Dropping Like Flies » et « Hold Me To The Sky », batterie speed et très présente, sons d'orgue Hammond et talk box au second titre, les guitares sont plutôt furieuses. « Exit 63 » avec ses claviers et encore le talk box sur la gratte fait penser à du Bon Jovi. Par contre « Blackmoon Morning » a un rythme plus lent, plus dans le style heavy… « Drugs & Alcohol » remet la compresse alors que « Dealer » part plutôt dans le rock appuyé et groovy, en héritage de Led Zep.

Le septième titre, « Lovers Leap », sonne comme une ballade à la Alice In Chains. « Tomorrow's Dream apporte un petit coup de pep mais rien de bien transcendant avant un « Freedom » très 70's grâce aux claviers mais qui met du temps à décoller et deviendrai répétitif sans un gros riff bienvenu. « I Lay Low » termine bien cet album, ça balance !

Agréable à l'écoute sans rien révolutionner non plus, cet opus est bourré de valeurs sûres et fera sans doute plaisir à nombre des ses auditeurs.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page