vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Spermicide

Spermicide

Drunk n'Roll

Label: Aderock / 442ème Rue

PUNK-ROCK – Du pure punk-rock à la Ramones, des influences Motörhead, ni plus, ni moins. C’est ce que propose Spermicide et son nouvel album DRUNK N’ROLL. One, two, three, four….

Lorsqu’on s’appelle Spermicide et qu’on sort un album qui se nomme DRUNK N’ROLL, c’est qu’on en a dans le caleçon. On imagine bien que l’ambiance du disque ne sera pas indie-pop ou lo-fi, mais qu’on aura affaire à du punk, à du rock n’roll bien couillu. Et c’est exactement ça, 11 titres en 30 minutes qui rappelle les Ramones et la belle époque du punk rock. L’album se termine d’ailleurs par ce bel hommage "R.A.M.O.N.E.S" qui est à la base un titre de Motörhead que les Ramones ont repris par la suite.
Dès l’intro du disque le ton est donné, les punk rockeurs parisiens ne sont pas là pour faire dans la dentelle. Les titres s’enchainent à toute vitesse. On a pas le temps de se reposer, les riffs à cent à l’heure (Wasted) déboulent pour notre plus grand plaisir. De "Bitchboy" à "Outlow" en passant par le rageur "Son Of", toute l’énergie punk se retrouve dans DRUNK N’ROLL.

 

 

Bien loin des grosses productions ultra-lisses et calculées, Spermicide apporte ce vent de fraicheur, d’insouciance et de liberté. Bien-sûr, ça ne plaira pas à tout le monde, ce son rocailleux, cette provocation et cette attitude rebelle. Mais je vous garantis que ça fait du bien par ou ça passe et ça remet le bistrot au milieu du village. Même ce bon vieux Dee Dee est revenu de l'enfer pour faire un peu de promo, c'est dire !

Vous pourrez donc acquérir ce bel objet sous forme de vinyle afin de pogoter dans votre salon en vous jetant des bibines derrière le plaston tout en hurlant votre haine de la société à qui veut bien l’entendre. Burp.

 


Un commentaire

  1. Willy Sunnslasher

    Merci Anthony pour la chro,, bien content que le skeud te plaise, à bientôt sur scène !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page