dimanche , 23 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Seven

Seven

Freedom Call

Label: Nuclear Blast / Warner

HEAVY-METAL - En découvrant le disque de Seven, les choses semblaient bien parties : groupe tchèque, nuclear blast (une écurie qui donne dans du lourd en général) et pourtant...

Mais voilà,  cette désagréable sensation d’écouter un artefact de Black Label Society et d’un Crowbar modernisé me dérange. J’ai mis du temps à comprendre que la voix de son chanteur Lukas Pisarik,  m’insupportait. En fait pas grand chose à dire sur ce genre de disque. Il s’agit là d’un power metal heavy et très peu inspiré, en manque de puissance dans l’ensemble. Les morceaux "Brain Eater"  et "The Wall" sont très au dessus de cet ensemble qui malgré sa puissance et ses refrains heavy ne permet pas à l’ensemble de décoller. Le côté rock and roll confère à ce disque une bouffé d’oxygène, un côté plus direct (Je pense au morceau "Get It"). Du coup, quand les riffs lourds au relents stoner deviennent un peu emmerdants. Et oui le stoner on sait le faire ou non, mais on ne s’improvise pas Orange Goblin comme ça..

Ce mélange des genres est assez déséquilibrant, et l’ensemble apparaît comme un peu désuet, malgré une production très professionnelle, résultat d’une collaboration avec le fameux guitariste du combo teuton Rage, Victor Smolski, qui apparaît d’ailleurs en guest sur l’album, histoire de filer un coup de patte aux Tchèques. Mais bon, cela ne suffit pas à mon sens à relever le niveau. Un disque très largement dispensable.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page