Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Rover

Rover

Rover

Label: Cinq 7 - Wagram / Disques Office

POP ROCK - C’est avec un peu de retard que nous chroniquons cet album qui a déjà passablement fait parler de lui. Si l’accueil que lui ont réservés plusieurs de nos confrères est assez dithyrambique, je dois avouer qu’il ma laissé sur ma faim.

Sous le pseudonyme de Rover se cache Timothée Regnier, jeune songwriter globe-trotter comme il se décrit lui-même. Le projet de Rover est né en solitaire, dans une maison du nord de la France. A peine quelques semaines plus tôt il jouait encore de la guitare dans un groupe rock au Liban, avant de se faire expulser pour une affaire de visa. L’album s’ouvre sur le très prenant et sombre "Aqualast", la voix est puissante, l’ambiance générale de l’album est posée. Le tout est de bonne tenue mais trop souvent gâché – à mon goût – par des bidouillages électroniques qui n’apportent pas grand-chose. Reste une inconnue, comment passeront ces compositions intimiste sur scène ? Réponse cet été à Paléo.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page