mercredi , 28 octobre 2020

Rosaway – Stranger

"I don't understand what i hear, but i'm in love with it" – "Je ne comprend pas ce que j'entend mais j'en suis tombé amoureux", c'est à ces mots qu'un fan du groupe s'exprime sur Twitter, et ainsi qu'il défini ce son si unique qu'il entend dans un club de New York en découvrant Rosaway. En effet, cet EP 4 titres, intitulé "Stranger" à tout de l'étranger musical qu'il pretend être. De la flûte traversière, du chant, une batterie, et un moog, voilà la recette de base qui va faire des miracles. L'esthetique du son à tout de l'actuel, sans jamais se conformer aux codes éculés. Rosaway sait manier avec perfection l'accord entre les parties de claviers et de beat préprogrammées, melangés avec les instruments acoustiques classiques. Les parties de batteries sont d'une efficacité sans pareil comme sur "Stranger", le chant virevolte dans des mélodies que l'on prend plaisir à chantonner en choeur, par exemple ce "Here Comes the Rain" véritable réussite. C'est même l'ingéniosité avec laquelle la flûte traversière joue sur les compositions qui est bluffante, notament en noyant ses notes dans du delai parfaitement contrôlé (chose … simplement jamais entendue), comme sur "Freedom" qui représentent toutes les idées novatrice de ce que peux dévlopper le groupe. 

Le genre d'EP et de nouveauté que l'on aime pouvoir se procurer et découvrir encore et encore. A découvrir en live absolument et ce très prochainement !

About Jérôme

Check Also

Le noir se fait – Undervoid

Le Noir se Fait – Undervoid« Ils ne respectent qu’un seul code, celui du Rock …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.