samedi , 17 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Rebekka Karijord

Rebekka Karijord

We Become Ourselves

Label: RCA Records / Sony Music

FOLK - La chanteuse et actrice Norvégienne Rebekka Karijord nous présente son dernier album. Un disque à découvrir sous les derniers flocons de neige de cet hiver sans fin. Voilà, l’ambiance est posée...

L’album démarre d’une manière très envoutante avec "Prayer" : sa seule voix et un piano, une originalité intrigante qui nous accroche rapidement… Et pas besoin d’attendre longtemps pour se rendre compte de la puissance de la voix de Rebekka : de la présence, des aigus aux graves, de la clarté et du mystère… On en vient à chercher ses mots, et se demander si l’on a déjà eu l’occasion d’entendre quoi que ce soit de comparable. Et bien non, cette voix nous pénètre comme ce n’était jamais ou rarement arrivé auparavant. "Use my body while it’s still Young", un titre franc pour un rythme soutenu. Toujours cette voix, une entrée progressive des instruments, tout est parfaitement travaillé et pourtant semble couler harmonieusement de source. "We Become Ourselves" nous berce tendrement dans l’ambiance scandinave, aussi légère et pure que la neige qui y tombe. Les chœurs donnent la profondeur au morceau, tout est très subtile, l’instrumental semble réduit au minimum ce qui permet d’apprécier chaque seconde. On voudrait que ce titre ne se termine jamais. Et comme si cela ne suffisait pas, Rebekka agrémente ses chansons de belles paroles, comme les débuts de "Oh Brother" : « Why would I fight against someone i’ve loved my whole life ? »

 

 

Les titres s’enchaînent, nous amenant à la relaxation, une réflexion profonde, dirigée par les sujets abordés par la chanteuse. "Your Love", "Multicolored Hummingbird", "Save Yourself", autant d’occasions d’apprécier sa voix. Les nuances subtiles entre les morceaux permettent de ne pas se lasser, créant des ambiances différentes à chaque fois. L’album se termine en poursuivant la même vague, qui vous redonnera le sourire, ou vous plongera dans la mélancolie selon votre humeur du jour. WE BECOME OURSELVES est à écouter au bord d’un lac, au fond de son lit, au milieu d’un champ de blé… Bref où vous voulez, mais à un moment qui vous permettra de l’apprécier à sa juste valeur.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page