Home » Concerts » Présences Électroniques

Présences Électroniques

Preview


PREVIEW Sous l’égide de quelques-unes des têtes pensantes
de l’Electron festival, Présences Electroniques s’exporte à Genève, du vendredi
10 au samedi 11 décembre. Né à Paris en 2005, grâce à la complicité de Radio
France et de Christian Zanési, directeur artistique du Groupe de Recherches
Musicales (GRM) de l’Ina, la manifestation s’est affirmée dès ses débuts comme
un rendez-vous incontournable des mordus de sensations rares.

L’événement repose sur deux principes : un
système de multidiffusion unique en son genre, un acousmonium,et le mélange des
générations autour de la musique électroacoustique et électronique actuelle. L’acousmonium,
pièce centrale de l’événement, n’est pas un simple orchestre de haut-parleurs,
il s’agit là d’une véritable spatialisation sonore, chaque haut-parleur
réagissant différemment au son de manière totalement organique, prenant en
charge certaines spécificités particulières (sons acides, graves, aigus,
crescendi etc). Ainsi, suivant le positionnement du spectateur dans la salle,
il ne percevra pas les mêmes sensations. Pour cette édition suisse, le premier
acousmonium de l’histoire sera déplacé de Paris à Genève afin d’investir le
Théâtre de l’Alhambra et l’Usine.

Kode9, producteur prédominant de la scène UK Funky londonienne

Vingt-et-un artistes éprouveront le système. Parmi
eux, certains artistes bien rares sur les scènes helvétiques. Imaginez 
Kode9, producteur prédominant de la scène UK Funky londonienne, Pierre
Schaeffer le père de la musique concrète dont une œuvre sera interprétée par
Christian Zanési et Biosphere le maître de l’ambiant européenne, réunis sur la
même affiche ! Ces artistes sont rejoints par le puissant Ben Frost,
maître de l’enchevêtrement des genres musicaux ou encore l’étonnant et
extravagant Matias Aguayo qui ne se contente jamais d’un « simple »
show, profitant de la scène afin de transcender les codes. Présences
Electroniques Genève accueillera pour un concert exclusif, l’envoûtante Leila
connue comme claviériste d’une certaine Björk (!), musicienne complice d’Aphex
Twin et l’une des artistes les plus innovantes de la scène électronique
britannique ainsi que les musiciens Suisses Ripperton avec sa techno
chaleureuse, Marcus Maeder, cofondateur du label Domizil ou encore le
compositeur genevois Vincent de Roguin, toujours en quête de raconter sa
musique de manières différentes.

Pour plus d’info: www.electronfestival.ch


Check Also

Peter Banane : Release Party de l’album JUDO

Commençons par le point de départ de cette soirée du 4 juillet 2019 au Point …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.