Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Plastiscines

Plastiscines

Live à La Maroquinerie

La Maroquinerie, Paris (FR), jeudi 3 avril 2014

REVIEW - Groupe de rock exclusivement féminin de la nouvelle scène française, entendu à la TV pour ceux qui comme moi regardent le Grand Journal. Suite au succès de Bitch Tour, elles reviennent après 4 ans d'absence, pour notre plus grand plaisir. Après leur tournée aux États-Unis, que vaut ce nouveau souffle ?

On peut certifier une chose : elles ont le rock dans la peau! Le concert commence dur avec des titres très rock comme « ohhh la la la », « annoter kiss » ou « Love Game ». Ce dernier titre me rappel fortement l’époque où je sautais sur les tubes d’Avril Lavigne. Alors que le titre « Pas avec toi » me fait plus penser au groupe SuperbusKatie, la chanteuse, nous partage toute son énergie. Tandis qu’Anaïs, au fond de la scène, saute sur sa batterie. Les filles occupent toute la scène, se promènent pour s’éclater entre elles, malgré la petite taille de la salle. Cela a l'avantage de profiter au public, très proche de la scène, et Katie ne se prive pas de jouer avec eux pour leur plus grand plaisir.

  

Comme dans tous concerts, on arrive au moment plus lent histoire de casser le rythme et repartir de plus belles. Les filles en profitent pour nous présenter un nouveau titre nommé « Tonight in london ». La salle reste très attentive et répond positivement à ce renouveau. On continue dans la découverte des nouveaux titres, mais celui la me dit quelque chose. En fouillant un peu, il s'avère que « blue jean » est une reprise de Lana del rey mais façon rock et cela passe très bien, j'adore et je l'écoute en boucle ! Avec l'arrivée de Laurie au synthé, les filles attaquent avec un style électronique rock très apprécié dans la salle. Puis l’ambiance repart avec les tubes déjà cultes « Caméra », « Loser » et « I Could Rob You ». Et bien sur LE tube « Bitch » que l’on retient par cœur. Le public reprend les paroles et montre leur fierté aux filles et les remercier pour ce fabuleux concert !

Un grand bravo à ces filles qui n’ont pas froid aux yeux et cassent les préjugés du rock masculin. Comme quoi, un groupe de rock alternatif peut être sexy avec un répertoire de chansons évoquant des femmes qui ont le pouvoir.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page