lundi , 24 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Pat Kebra

Pat Kebra

Décoffrage

Label : Autoproduction / Rue Stendhal

PUNK – Il y a deux ans, nous vous présentions Pat Kebra et son premier album solo, LE CŒUR SUR LA MAIN. L’ex Oberkampf revient ce printemps avec la suite, DECOFFRAGE, un album qui regroupe pas mal de choses. Chronique.

Un album qui porte bien son nom, brut de décoffrage. Enregistré et mixé en cinq jours dans les conditions du live, ce disque est sans fioriture et artifice. Du début à la fin ça claque, c’est envoyé, le chant parfois poussif (Le Temps des Promesses) et engagé de Pat Kebra nous montre la détermination du bonhomme. Sur ce DECOFFRAGE on trouve pas mal de trucs assez intéressants. Les nostalgiques d’Oberkampf se rappelleront au bon souvenir du groupe avec ces nouvelles versions de "Maximum" et "Couleurs sur Paris". On retrouve deux titres du précédant albums revisités (Face à Face, Un Monde de Fous), était-ce vraiment nécessaire ? Il y a aussi une belle reprise des Clash avec "Janie Jones". Et naturellement 7 nouveaux morceaux à apprécier. Nos coups de cœur ? "Le Temps des Promesses", "Tes Rêves Mec" et "Nuit d’Ivresse".

L’énergie et l’atmosphère punk sont bien présentes sur ce nouvel opus. Ce n’est pas pour autant que c’est le foutoir, les titres sont bien construits et Pat Kebra sait très bien où il veut mener sa barque. Une embarcation par toujours évidente à mener, on sait bien que Pat Kebra n’est pas un chanteur bobo, mais un mec qui fait sa route, joue dans les bars, profite de la vie au jour le jour. Un vrai punk quoi.


Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page