N.N. Beaters

Dans le cadre du festival Fnac Live à Paris, les Naive New Beaters investissent ce soir l’Hotel de Ville. Quelques semaines seulement après la sortie de leur dernier titre, la foule est au rendez-vous. Et Lords of Rock aussi.

Le concert n’a pas commencé, mais les palmiers gonflables présents sur scène annoncent la couleur… Le soleil est présent lui aussi, tout est bien parti. Et le chanteur, David Boring, annonce avec son français approximatif : "On est des gars qu’on est chaud avec tout plein d’émotion, la dernière fois qu’on a joué ici, il n’y avait personne !"

"Wow Now", "Just Another Day", "Can't Choose", sans oublier "Live Good", leur premier succès, nous avons le droit à tous les incontournables ! Le chanteur est déguisé, tantôt sautillant, tantôt caché derrière les palmiers, et termine chaque morceau par un petit message amusant. "Tu vas bouger ton fesse de gauche à droite ?", "Allez on déplie les bras les gens !", le public est mis à contribution, et se réveille petit à petit. Une bonne ambiance plane sur l’esplanade.

Enfin, nous avons droit à "Jersey", ce titre sorti récemment, et la foule est définitivement bien animée. Une pêche incroyable anime le groupe, qui ne tient pas en place. On termine avec "Get Love", car ce soir le chanteur "veut donner du love à Paris, allez on donne du love !". On est conquis par son accent, et cette heure de concert a semblé duré quelques minutes ! C’était court, mais intense !

Notez que les Naive New Beaters dévoileront leur deuxième album intitulé LA ONDA le 24 septembre prochain.

 

About Damien Rodrigues

Check Also

La Belle Bleue en Live

15 ans de carrière pour ce groupe guérandais, connu sur les pavés de l’avenue de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.