Muhadib

On embarque avec "Please Quiet", et ses chœurs légers. Le morceau est très doux, aérien, vraiment envoutant. Il semble scindé en deux, comme si les influences du groupe s’exprimaient chacune leur tour. Les quatre premières minutes mettent en valeur la belle voix de Ian Rousset, accompagnée d’une partie instrumentale simple mais efficace. Mais ensuite… Une courte transition électronique annonce une partie instrumentale plus travaillée, et une guitare qui arrive malicieusement à vous charmer. On est fan avant que le premier morceau soit terminé.

C’est au tour de "Words", et son intro au piano. Une ambiance très différente, tirant cette fois plus vers le Jazz. C’est un retournement de situation inattendu, et l’électro continue de faire ses courtes apparitions, entre deux notes de saxophone. Difficile de croire que c’est un premier EP que l’on écoute… "The Turning Wheel" représente la chute du côté électro ! Beaucoup plus saccadé et mystérieux. Toujours ces chœurs féminins, rejoints par les instruments dans la seconde partie du morceau. Guitare, clarinette, batterie prennent le dessus, et se mélangent naturellement pour nous envouter encore une fois.

 

 

La légèreté de"I Need It", et la voix aigue de Ian créent le vide dans notre esprit. De courts passages tirés de différents films nous sortent de nos rêveries. Parmi eux, Mulholland Drive : « I get even more frightened when I see how afraid you are ». Cette réplique est l’opposé de ce qui se dégage du morceau, et ce paradoxe intriguant ajoute du cachet au titre. "Nobody Wins" démarre aussi par un extrait de film, avant d’enchaîner sur l’ambiance la plus sombre de l’EP. Une base plutôt électro, avant de terminer sur un riff un peu plus agité, ce n’est clairement pas le meilleur morceau, mais c’est loin d’être mauvais.

 

 

Muhadib est un groupe à garder dans un coin de votre tête, dans votre mp3 ou lecteur CD, bref où vous voulez, mais ne les oubliez pas… La prochaine fois pourrait bien être encore meilleure !

Check Also

Meshuggah est (in)Immutable

TRASH METAL – Meshuggah produit peu mais de la qualité. Carré comme un emballage Ikea, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.