M. Fallan

Mais M. Fallan n’a pas oublié ses racines brutes et bruyantes. Si on se laisse presque bercer par le morceau d’ouverture, "Withered Skin" et son inspiration proche d’un OK COMPUTER de Radiohead, "Weak" nous rappelle que le côté le plus sombre de l’artiste. On sent que CONTAGIOUS est un album très travaillé : la production, le choix des instruments, et la construction des morceaux montrent une réelle réflexion dans ce disque. "Drown Once Again" charme par ses tempos variés et ses lignes de mélodies successives, mais on est intrigué par le brusque changement d’orientation musicale à la moitié de l’album. Comme les vinyles de nos parents, CONTAGIOUS a deux faces : cinq premiers morceaux pop rock, où les mélodies priment, et cinq morceaux suivant qui laissent place à l’énergie et aux expérimentations sonores. On pourrait être troublé par cet apparent manque de cohérence, mais finalement, l’ensemble, porté par cette voix qui parait familière, convainc.

About Author

Check Also

Judas Priest – Invicible Shield

Il y a tout juste un mois, sortait le 19ème album de Judas Priest. À …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *